Home > Actualités Retraite > Les nouveaux taux de cotisation de l’Agirc et de l’Arrco pour l’année 2014

Les nouveaux taux de cotisation de l’Agirc et de l’Arrco pour l’année 2014

L’Agirc et l’Arrco ont publié une circulaire les nouveaux taux de cotisation pour l’année 2014. Cependant, la valeur annuelle du point n’a pas encore été dévoilée.

Retraite.com vous dévoile les nouveaux taux de cotisation de retraites complémentaires pour 2014

Le 18 décembre dernier, les régimes de retraite complémentaire ont publié une circulaire afin de dévoiler les taux de cotisation qui seront applicables dès le 1er janvier 2014. Comme la revalorisation annuelle du point ne devrait s’appliquer qu’au 1er avril, la valeur annuelle du point n’a pas encore été fixée.

Les taux de cotisations de l’Arrco pour l’année 2014

Le taux de cotisations effectif de l’Arrco que les salariés devront verser à partir du mois de janvier sera de 3,05 % sur la tranche 1, c’est-à-dire, sur la portion d'un salaire mensuel inférieur à 3 129 euros. Pour la tranche 2, en d’autres termes, la portion du salaire mensuel compris entre 3 129 euros et 9 387 euros, le taux de cotisation est de 8,05 %.

Il faut noter que le taux effectif ne s’accorde pas avec le taux de cotisation contractuel qui permet d’acquérir des droits à la retraite : en effet, une hausse de 0,10 point prévue par l’accord du 13 mars 2013 a été appliquée au taux contractuel et cette hausse est supportée à parts égales par les salariés et les entreprises. Le taux contractuel de la tranche 1 va augmenter à 2,44 % et le taux contractuel de la tranche 2 passera à 6,44 %.

 

Les taux de cotisations de l’Agirc pour l’année 2014

Le taux effectif sur la tranche B (salaire mensuel compris entre 3 129 euros et 12 516 euros) et la tranche C (salaire mensuel compris entre 12 516 euros et 25 032 euros) est de 7,75 %. Le taux contractuel sur ces mêmes tranches sera de 6,20 %.

Les cadres qui touchent un salaire mensuel supérieur ou égal à 25 032 euros doivent s’acquitter de la CET : il s’agit d’une contribution exceptionnelle et temporaire de 0,13 %. Ils doivent également payer une cotisation à l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) auprès de l’Agirc : il faut noter que le taux de cette cotisation est de 0,024 % du salaire et il est plafonné à 12 516 euros par mois.

Commentaires

Ajouter un commentaire

(.jpg, .jpeg, .png, .gif; max 42x42px)
captcha