Retraite en Polynésie

Ecrit par Ludovic Herschlikovitz
Prendre sa retraite en Polynésie Française fait rêver bon nombre d'entre nous, et, pour cause, la fiscalité y est quasiment inexistante, les paysages paradisiaques s'y succèdent à l'infini, le tout sous la houlette du système français et de son système de santé

retraite en polynésie française

Pourquoi la retraite en Polynésie française ?

L'un des points forts de cette destination est, sans conteste, la fiscalité particulièrement douce, ajoutée à  un climat plus qu'agréable, des paysages d'une infinie beauté, un service de santé qui est celui de la métropole. L'immobilier est sensiblement plus abordable qu'en métropole et c'est sans compter les repères culturels proches de l'Hexagone. Destination pour une retraite dorée, à condition d'être plutôt aisé.

Climat et Environnement

Pour son climat : les températures sont assez constantes, on observe une moyenne de 27°C et elles dépassent rarement les 31°C. Les nuits sont fraîches et très appréciées. A noter que le climat, de type tropical, apporte parfois quelques cyclones surtout de novembre à mars. La Polynésie française est sublime, avec des paysages de carte postale différents d'une île à l'autre. C'est l'opportunité de pratiquer des d'activités physiques ou sportives très diverses. Si vous aimez plonger, vous allez vous régaler et pas forcément besoin de bouteilles.

Système de santé

Autre point fort de cette destination, le système de santé, avec un niveau de qualité similaire à celui de l'Hexagone. La Polynésie française dispose d'excellents établissements de santé, de quoi rendre votre retraite plus sereine.

Contexte politique et social

Territoire et pays d'Outre-mer, la polynésie française est compétente et autonome en terme de fiscalité et d'affaires internes. La gestion appartient à une collectivité locale, la France, elle, y assure ses fonctions régaliennes. Les langues officielles sont le tahitien et le français, vous n'aurez donc aucun problème pour communiquer. Vous ne serez pas dépayés, vous retrouverez La Poste, des commissariats de police tels qu'on les connait en métropole : c'est la France sous les cocotiers. La monnaie en cours en Polynésie est le franc pacifique (CFP), à parité fixe avec l'Euro : 1 € = 119.33 CFP

Devenir résident

Aucun problème pour un Français qui souhaite s'installer en Polynéqie française. Une fois domicilié en Polynésie française, vous êtes de facto non-résident français par l'administration fiscale française.

Immobilier

Les prix de l'immobiler sont tout à fait raisonnables : à Tahiti, vous trouverez de belles villas avec piscine autour de 3 000 € le mètre carré quant à Moorea le prix du mètre carré tourne autour de 1 600 € pour les mêmes prestations. Les frais de notaire, a contrario, sont plus élevés, de 12 à 14%.

Fiscalité

Cerise sur la gâteau, la fiscalité est l'atout majeur de la Polynésie française. Seuls les impôts directs sont redevables par les particuliers : pas d'impôt sur le fortune immobilière, pas de droits de succession, pas d'impôt sur le capital et pas d'imposition sur les plus-values mobilères comme immobilières.
Les impôts directs se décomposent ainsi
- l'impôt sur le revenu des capitaux mobiliers : 10% de taxation pour les dividendes et 12% sur les intérêts
- la CST (contribution de solidarité territoriale) s'applique sur tous les revenus professionnels et les retraites jusqu'à 25% pour les plus hauts revenus. Elle est prélevée à la source et est calculée pas rapport au revenu mais sans prendre en compte le nombre de parts dans le foyer fiscal.

Fiscalité en Polynésie française Taxation  
Revenus jusqu'à 25%   pastille orange
Capital Néant  pastille verte
Plus-values immobilières Néant  pastille verte
Plus-values mobilières Néant  pastille verte
Transmission / succession Néant  pastille verte

Les points les moins positifs d'une retraite en Polynésie française

Coût de la vie

Le point le plus négatif de la Polynésie française est le coût de la vie : on estime que le panier moyen de la ménagère est 80% plus cher qu'en métropole. Cela est dû à l'importation massive de denrées alimentaires et de produits manufacturés provenant de Nouvelle-Zélande, des régions pacifiques ou encore de l'Europe. Il existe tout de même des marchés locaux et des magasins de proximité souvent tenus pas des Chinois, où les prix pratiqués restent abordables. 
Côté automobile, l'addition peut s'avérer salée, avec des prix de 80 à 200% supérieurs à ceux pratiqués en France. Le carburant est  peu près au même tarif.
Pour les billets d'avion, comptez de 2000 à 4000 € pour un aller-retour depuis Paris, sachant que le vol dure  24 heures, avec 1 ou 2 escales.
 

Bref, la Polynésie française est une destination pour une retraite dorée, à condition d'être financièrement à l'aise pour supporter le coût de la vie et des voyages.

VOTRE BILAN RETRAITE COMPLET ET GRATUIT

bilanretraite

Vous souhaitez savoir où vous en êtes avec votre retraite ?

Simulez gratuitement en 3 minutes

En savoir plus sur la retraite à l'étranger