Assurance vie : Les frais prélevés sur les unités de compte

Les épargnants ignorent souvent les frais qui leur sont facturés pour la gestion de leur contrat d’assurance vie lorsque les fonds sont investis en Unités de compte (UC).

frais UC assurance vie

Assurance vie : frais des unités de compte

Tout épargnant détenteur d’une assurance vie sait que des frais sont prélevés pour la gestion de son contrat. En revanche, beaucoup ignorent le montant exact de ces charges qui leur sont facturées surtout lorsqu’ils investissent dans des unités de compte (UC). En effet, les épargnants ont une idée plus précise de ce qu’ils gagnent avec les fonds en euros et donc ils savent à peu près combien leur coûte leur contrat d’assurance vie.
Comme les unités de compte sont de plus en plus prisées par les Français qui souhaitent un investissement plus performant malgré le risque et le capital non garanti, Good Value for Money (GVfM) a publié pour eux une étude portant sur la facturation de ces contrats.

L’étude menée par GVfM détaille les différents frais facturés par plus de 4 000 supports afin de donner aux assurés plus de précisions sur le rendement réel de leur contrat d’assurance vie. Il arrive en effet que les épargnants voient leur capital diminuer alors que leur investissement en UC affiche un rendement positif. Cela s’explique tout simplement par la ponction des frais de gestion dont la valeur peut largement dépasser le niveau de performance de l’investissement.


En investissant dans des UC, les épargnants doivent faire face à deux types de frais :

  • ceux prélevés par la compagnie d’assurance
  • ceux (les moins évidents) facturés par le gestionnaire d’actif.
Selon l’étude réalisée par GVfM, les frais ponctionnés par l’assureur se situent entre 0,6% et 1,1%. En moyenne, ils représentent 0,9%. Par ailleurs, les frais sur les UC sont prélevés par la société qui gère les fonds, leur pourcentage n’est pas forcément connu des assurés. Bien que les gestionnaires d’actifs annoncent à leurs clients des frais fixes, les charges (frais courants) qu’ils prélèvent en réalité peuvent être plus importantes. En effet, des éléments de performance peuvent être incorporés, augmentant ainsi la facture. En général, le prélèvement de ces frais de gestion est annuel.

Les frais facturés sur les UC selon les chiffres publiés par GVfM

  • Les frais sur les UC Actions vont de 1,55% à 2,76% avec une moyenne de 2,09%
  • Les frais sur les UC Obligataires vont de 0,73% à 1,50% avec une moyenne de 1,26%
  • Les frais sur les UC Gestion flexible vont de 1,57% à 3,59% avec une moyenne de 2,46%
  • Les frais sur les UC Gestion profilée vont de 1,41% à 3,18% avec une moyenne de 2,03%
  • Les frais sur les UC Trackers vont de 0,17% à 0,65% avec une moyenne de 0,36%
Il est important de comprendre qu’un frais de gestion élevé n’est pas forcément une mauvaise chose pour l’épargnant. Il faut analyser la situation dans sa globalité, c’est-à-dire qu’il faut prendre en compte les différents éléments du contrat, la performance de l’investissement et même l’inflation. Ainsi, un contrat facturé à 2% avec un rendement brut de 6% est plus avantageux qu’une UC affichant une performance brute de 3% et un prélèvement de 1%. En outre, une facture élevée ne s’accompagne pas forcément d’un taux de rendement élevé.

Il faut faire très attention puisqu’il arrive que la gestion indicielle (ETF) avec une facturation moyenne de 0,36% rapporte aussi bien que la gestion active dont les frais tournent autour de 2% par an.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés