Infirmier : calculer sa retraite sur Retraite.com

Comme tous les actifs français, les infirmiers doivent cotiser auprès d’une caisse de retraite pour se constituer une pension de base et une retraite complémentaire. Le régime et le mode de calcul de la retraite des infirmiers varient en fonction de leur statut et de leur secteur d’activité. Quel que soit leur statut, les infirmiers doivent travailler dans le respect du décret de compétence n° 93-345 du 15 mars 1993 et du décret n° 2002-194 du 11 février 2002. La profession d’infirmier territorial en soins généraux est règlementée par le décret n° 2012-1420 du 18 décembre 2012 paru au Journal officiel le 20 décembre 2012.

Calcul de la retraite de base des infirmiers

Les modalités de calcul de la retraite de base des infirmiers dépendent de leur statut : agent public hospitalier, salarié d’un établissement privé ou bien travaillant pour leur propre compte.

2) Infirmier salarié du privé

Il s’agit des infirmiers qui travaillent dans une clinique privée et de ceux qui travaillent dans un centre hospitalier public, mais qui ont moins de 15 années de service. Leurs pensions sont servies par le régime général de la Sécurité sociale. Pour trouver le montant de leur retraite de base, il faut appliquer la formule suivante :


 Pension de base =   Salaire annuel moyen x taux x Nombre de trimestres acquis
                                                                                        Nombre de trimestres requis

Le salaire annuel moyen est calculé à partir des meilleures années de rémunérations brutes prises en compte pour le versement de cotisation. Il s’agit en principe des 25 meilleures années de salaires, mais pour ceux qui n’ont pas atteint cette durée, toutes les années travaillées sont considérées.

Pour les salariés du privé et les agents publics qui ont accompli moins de 15 ans de services, le taux de liquidation maximal est de 50 %. Si le nombre de trimestres permettant de toucher une retraite à taux plein est atteint ou bien s’il attend l’âge du taux plein pour partir, aucune décote ne sera appliquée à sa pension.

1) Infirmiers de la fonction publique

Les infirmiers de la fonction publique hospitalière qui ont accompli au moins 15 ans de services peuvent profiter de la retraite additionnelle de la Fonction publique (RAFP) au même titre que les fonctionnaires.
Pension complémentaire = Nombre de points x Valeur annuelle du point

La valeur annuelle du point est fixée par décret tous les ans au 1er avril. Si l’assuré ne demande sa retraite qu’au-delà de l’âge légal de départ en retraite, un coefficient de majoration qui varie en fonction de la durée d’activité supplémentaire est appliqué au calcul de sa retraite.

Les infirmiers de la fonction publique perçoivent la retraite additionnelle sous forme de rente, à moins que le nombre de points cumulés ne soit inférieur à 5 125. Dans ce dernier cas, elle est versée sous la forme d’un capital et en une seule fois.

3) Infirmiers professionnels libéraux

La retraite complémentaire des infirmiers libéraux est gérée et versée par la CARPIMKO. Le montant de la retraite complémentaire se calcule en appliquant la formule suivante :
Pension complémentaire = Nombre de points acquis x Valeur annuelle du point

Si l’assuré n’a pas cumulé suffisamment de points pour liquider leurs droits à la retraite à taux plein, un taux de minoration sera appliqué à sa pension de retraite. Dans le cas contraire, s’il continue à travailler après l’âge légal de départ et après avoir atteint le nombre de points requis pour toucher une retraite à taux plein, il bénéficiera d’une surcote. 


 
Les démarches pour liquider ses droits à la retraite dans les meilleures conditions

À 35 ans et à 50 ans, chaque assuré reçoit de sa caisse de retraite son relevé individuel de situation ou son relevé de carrière. Les informations qui figurent dans ce document retracent sa carrière professionnelle et lui permettent d’effectuer une estimation globale de sa retraite. Il faut noter qu’il est possible de faire une demande de relevé individuel de situation à n’importe quel âge.

Ce document est envoyé automatiquement par les caisses tous les 5 ans à partir de 55 ans. Il est fortement recommandé de bien examiner son relevé de carrière pour déceler une éventuelle faute ou omission qu’il faut signaler à sa caisse de retraite afin que le calcul de la pension ne soit pas faussé plus tard.

Pour améliorer le montant de sa pension de retraite, il est possible d’effectuer un rachat de trimestres et un rachat de points. Pour obtenir de plus amples informations sur le rachat de trimestres ou de points, il convient de faire une demande de rendez-vous auprès des responsables de sa caisse. Cette démarche permet de profiter d’un accompagnement personnalisé pour la préparation de sa retraite et d’avoir des réponses précises et concrètes à toutes ses questions.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés