Accords retraite

retraite generale

Le 30 octobre 2015, les organisations patronales (MEDEF, CGPME et UPA) et syndicales (CFDT, CFTC, CFE-CGC) ont signé, après 8 mois d'un bras de fer tendu, un accord visant à sauver notre système de retraite en France.

Cet accord a permis de définir les règles d'un Accord National Interprofessionnel (ANI) sur les retraites complémentaires AGIRC-ARCCO.

Afin de sauver notre régime de retraite, les discussions ont porté sur un possible allongement de la durée de travail d'un an de plus à partir de 2019. Le principe est le suivant : demander au salarié de travailler un an de plus afin de ne pas subir une décote de leur retraite complémentaire pendant 2 ou 3 ans. Cette mesure reste toujours en discussion entre les principaux partenaires sociaux et le gouvernement. Cependant, et afin de pérenniser un système de retraite à la dérive financièrement, de nouvelles mesures ont été adoptées :

Mesures adoptées par l'accord retraite (ANI) qui entre en vigueur en 2016

  • La date de revalorisation des retraites a été décalé d'Avril à Novembre depuis 2016.
  • La revalorisation des retraites sera de 1 point de moins que l'inflation, avec un taux plancher en cas d'inflation inférieure à 1% afin de ne pas dévaloriser les pensions.
  • Le prix d'achat du point de retraite augmentera jusqu'en 2019, de manière à diminuer le rendement des régimes pour le futur retraité. Concrètement, 1 000€ versés en 2016 rapportent 65,60€ de rente, demain, ces 1 000€ ne rapporteront plus que 60€ de rente en 2019.

Mesures adoptées par l'accord retraite (ANI) qui entre en vigueur en 2016

  • A compter du 1er janvier 2019, et pour les générations nées à partir de 1957, un bonus-malus sera mis en place pour inciter les salariés à travailler un an de plus une fois qu'ils ont rempli les deux conditions nécessaires pour partir avec une retraite à taux plein : âge légal et durée de cotisation.
    Ce bonus-malus pénalisera les retraités refusant de travailler 1 an de plus, qui verraient alors leur retraite complémentaire amputée de 10% par an pendant deux voire trois ans. Inversement, les salariés qui travailleront 2,3 ou 4 ans de plus verront leur retraite complémentaire augmenter pendant 1 an de 10% pour 2 ans, de 20% pour 3 ans ou de 30% pour 4 ans et plus.
    Les aidant familiaux et les handicapés (50% ou plus d'incapacité) seront exonérés de cette mesure.
  • Création d'un nouveau régime unifié piloté par les Partenaires sociaux et les conseils d'administration : il reprendra l'ensemble des droits et obligations des régimes de retraite complémentaire Agirc et Arrco.
  • Le taux d'appel des cotisations patronales augmenteront de 2 points, passant de 125% à 127%.

VOTRE BILAN RETRAITE COMPLET ET GRATUIT

bilanretraite

Vous souhaitez savoir où vous en êtes avec votre retraite ?

  • Âge de votre retraite
  • Montant de votre retraite
  • Podium des meilleures solutions retraite
  • Comparateur des meilleures offres du marché
Simulez gratuitement en 3 minutes
Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés