Quelques informations sur le PERCO

PERCO et Epargne salariale

Découvrez comment fonctionne le PERCO avant de vous engager. Le PERCO est partiellement financé par l’employeur et permet de se constituer un complément de revenu non négligeable à la retraite.

Comprendre le fonctionnement du PERCO avant de s’engager

Le Plan d’Épargne Retraite Collectif (PERCO) est une offre destinée aux entreprises qui souhaitent aider leurs salariés à se constituer une épargne en vue de percevoir un complément de revenu une fois à la retraite.

Le PERCO, un complément du Plan d’Épargne Entreprise

L’ouverture d’un PERCO est conditionnée par l’existence d’un Plan d’Épargne d’Entreprise (PEE) au sein de l’entreprise. En effet, ces deux produits se complètent judicieusement. Les salariés peuvent y verser leur participation ou leur intéressement et effectuer des versements volontaires plafonnés à un quart de leur salaire brut annuel. La société peut abonder les dépôts en vue de les compléter.

Quel que soit le contexte, l’employeur est obligé de s’acquitter des frais de tenue de compte du plan d’épargne retraite collectif et des frais d’un arbitrage annuel. Il peut également payer les commissions de souscription sur le versement de la participation, de l’intéressement et d’un versement volontaire. Il faut noter que l’abondement est plafonné à 300 % du versement et à 16 % du plafond annuel de la Sécurité sociale (6 178,56 euros en 2016). Les fonds versés sur un PERCO doivent être détenus jusqu’au jour du départ à la retraite et les bénéficiaires perçoivent une rente viagère.

Autres précisions sur le PERCO

Il faut savoir que l’épargne est bloquée jusqu’au jour du départ en retraite, mais des cas de sortie avant terme sont quand même prévus (achat de résidence principale, fin des droits à l’assurance chômage, invalidité, etc.).

Les intérêts générés dépendent du type de fonds choisis : les organismes et les courtiers qui proposent ce contrat doivent au moins présenter trois sortes de supports différents incluant un fond solidaire. Les modes de gestion pilotées ou automatiques sont très courants.

Il faut savoir que les versements effectués sur un PERCO sont exonérés d’impôt sur le revenu. L’entreprise ne s’acquitte que d’un forfait social qui s’élève à 20 %. L’abondement versé réduit l’enveloppe fiscale disponible pour l’épargne retraite personnelle. La rente viagère accordée au terme du plan est soumise à l’impôt sur le revenu après un abattement dont le taux dépend de l’âge du souscripteur au moment où il commence à travailler. Lorsque le rentier est âgé de 60 ans à 69 ans, il verse des impôts sur 40 % de sa rente. En revanche, en cas de sortie en capital, le montant total perçu est exempté d’impôt sur le revenu. Quelle que soit la sortie du PERCO, le bénéficiaire doit s’acquitter des taxes sociales.

Si vous envisagez de mettre un PERCO en place pour fidéliser vos employés-clés en améliorant leurs revenus à la retraite, vous devez passer un accord au sein de votre entreprise : il est possible de passer un accord de branche ou un accord territorial, il s’agit alors, à ce moment-là, d’un plan d’épargne retraite collectif interentreprises (PERCOI).

Par rapport au PEE, le PERCO est plus avantageux parce qu’il interdit les actions de l’entreprise ; en revanche, il est moins souple. La plupart du temps, le salarié a tendance à choisir en se basant sur l’abondement proposé, une stratégie qui ne serait pas toujours cohérente, mais compréhensible, d’après les experts.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement
À quel âge prendre votre retraite ?

À quel âge prendre votre retraite ?

Découvrir
Quelle sera votre pension ?

Quelle sera votre pension ?

Calculer
Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Assurance vie, Perp, Préfon, Madelin... Trouvez vos solutions retraite en 3mn

calculez votre retraite
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour bénéficier de services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus et/ou paramétrer vos cookies, cliquez ici