Les responsables des maisons de retraite s’adaptent à la croissance de la sexualité des seniors

De plus en plus de maisons de retraite proposent des aménagements adaptés à la sexualité des seniors. Face au développement de ce phénomène qui reste encore tabou, les professionnels du secteur anticipent.

Les maisons de retraite font actuellement face à une révolution des mœurs et des habitudes chez les octogénaires : la sexualité des personnes âgées ne cesse de s’affirmer et avec l’arrivée prochaine des nouvelles générations, cette tendance va surement se poursuivre. Aujourd’hui, de plus en plus d’établissements changent leurs règles internes pour respecter la vie affective et sexuelle de leurs résidents.

De nouvelles dispositions dans les maisons de retraite

Actuellement, 10 % des résidents des maisons de retraite sont sexuellement actifs et les professionnels pensent que ce taux va encore augmenter au cours des prochaines années. C’est pour cette raison qu’ils ont décidé d’adapter leurs services au développement de ce phénomène.

Les professionnels ont alors pris de nouvelles dispositions pour s’adapter : depuis quelque temps, les fabricants de lits médicalisés ont créé des lits doubles pour les couples qui se forment dans les maisons de retraite. Des pancartes « ne pas déranger » ont été distribuées aux seniors pour que leur intimité soit préservée. Le personnel soignant est également invité à frapper avant d’entrer dans les chambres pour que les résidents puissent vivre leur vie affective en toute liberté.

Protection contre les infections sexuellement transmissibles

Marik Fèvre, l’auteur du livre « Amour de Vieillesse » a préconisé des cours d’éducation sexuelle pour apprendre aux octogénaires de se protéger. En effet, les préservatifs ne sont plus indispensables pour la contraception à cet âge, mais ils permettent d’éviter de contracter les infections sexuellement transmissibles. Le taux d’infection en EHPAD est de 2 % et ce chiffre serait doublé tous les ans.

Les idées reçues

Selon les professionnels, les dames âgées ne sont pas frigides : elles ont plus de désir et sont plus nombreuses à être sexuellement actives : en effet, il y aurait huit femmes pour deux hommes qui vivent une histoire d’amour dans les maisons de retraite. Les médecins de ces établissements peuvent prescrire du Viagra.

Les personnes âgées s’enthousiasment à l’idée de connaitre à nouveau le bonheur d’aimer et d’être aimés. Certains d’entre eux n’hésitent pas à dévoiler qu’ils ont conquis plusieurs dames en quelques années seulement.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés