Quelques solutions pour les mères de famille qui veulent améliorer leur retraite

Il existe quelques démarches légales qui permettent d’augmenter le montant de la pension des mères de famille. Les femmes font toujours passer le bonheur de leur famille avant leur carrière et touchent souvent de petites retraites.

Les mères de famille qui doivent travailler à temps partiel pour s’occuper de leurs enfants se sentent énormément désavantagées au moment du départ en retraite parce qu’elles perçoivent une pension inférieure à celle des hommes. En effet, la retraite moyenne des femmes ne s’élève qu’à 53 % de celle des hommes à cause de leur carrière accidentée, ponctuée par les congés maternité et les emplois à temps partiel afin d’être plus disponibles pour leurs enfants. Il faut noter que cet écart existe déjà au niveau des salaires (10 % en moins pour les mères de famille).

Des majorations de trimestres au titre de la maternité

Depuis le 1er avril 2010, les mères de famille peuvent obtenir quatre trimestres de retraite pour chaque enfant né. Quatre autres trimestres sont attribués au titre de l’éducation de chaque enfant. Ces dernières bonifications peuvent être réparties entre le père et la mère, mais il est recommandé d’en laisser la totalité à la femme pour que sa pension de retraite s’améliore.

Les parents qui ont eu trois enfants et plus peuvent bénéficier d’une majoration de pension de 10 %. Avec la nouvelle réforme, cet avantage financier est désormais imposable.

Le rachat de trimestre pour améliorer sa pension de retraite

Lorsqu’un assuré n’a pas cotisé 4 trimestres par an, il peut effectuer un rachat de trimestres au titre de ces périodes non cotisées pour améliorer le montant de sa pension. En effet, si les trimestres rachetés permettent d’atteindre la durée de cotisation requise pour toucher une retraite à taux plein, aucune décote ne sera appliquée. Il faut noter que le nombre de trimestres acquis dans le cadre d’un rachat est limité à 12.

Il faut savoir que les années d’études supérieures peuvent également être rachetées et les conditions ont récemment été assouplies. Selon les experts, le rachat de trimestre est plus intéressant pour les assurés dont le salaire annuel moyen est élevé. À titre d’exemple, une mère de famille percevant un salaire brut annuel moyen d’environ 30 000 euros, le rachat de trimestres sera amorti au bout de 15 ans. En revanche, avec un salaire annuel moyen inférieur ou égal à 18 000 euros, il faut 25 ans pour que le rachat de trimestres soit rentabilisé.

Il faut aussi savoir qu’il n’est pas intéressant d’effectuer un rachat de trimestres lorsque l’assuré a besoin de plus de 12 trimestres pour toucher une retraite à taux plein.

Le travail à temps partiel comptabilisé comme du temps plein

Une femme sur trois travaille à temps partiel en France : ce choix accentue la faiblesse de leur salaire et de leur pension de retraite. Heureusement, depuis 2003, il est possible de valider les temps partiels comme des temps pleins.

La Caisse nationale d’assurance vieillesse considère le salaire d’un temps plein pour calculer le salaire annuel moyen afin qu’il augmente et améliore le montant de la pension de l’assuré. Pour pouvoir bénéficier de cette disposition avantageuse, il faut immédiatement s’acquitter des charges salariales calculées sur la base d’un taux plein et convaincre son employeur de verser une part patronale équivalente à celle de ceux qui travaillent à taux plein.

Le salarié touche alors un salaire plus faible, mais s’assure ainsi de toucher une retraite plus intéressante. À titre informatif, il faut savoir que cette disposition est acceptée par de plus en plus de sociétés. Certains dirigeants acceptent même de payer la surcotisation de leurs employées.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés