Booster la performance d’un vieux contrat d’assurance vie

Booster la performance d’un vieux contrat d’assurance vie

Les vieux contrats d’assurance vie présentent le plus souvent un faible rendement et plus le temps passe et plus cette performance se dégrade. Afin de redynamiser un contrat à bout de souffle, des solutions existent.
Assurance vie, les solutions pour booster la performance d’un vieux contrat

 

Année après année, le rendement du fonds en euros de l’assurance vie décline et cette baisse constante pénalise surtout les vieux contrats. Les épargnants doivent dynamiser leur investissement pour booster une performance de plus en plus faible. Pour ce faire, il est nécessaire de se tourner vers des placements plus risqués, mais avec une bonne rentabilité. Il est vrai que le fonds en euros sécurise le capital investi, cependant la rémunération obtenue est peu satisfaisante surtout qu’elle risque encore de diminuer dans les prochaines années.

Courtier/ContratPERF. 2019Promo à
l'ouverture
Demande de
documentation
logo garance assurance vie 150x45 3,00%    
logo aviva assurance vie 150x45 2,70%   En savoir plus
fortuneo new 2,40% 150€ offert En savoir plus
logo placement direct assurance vie 150x45 1,30% à 3% Jusqu'à 350€ offert En savoir plus
       

Rien n’est cependant perdu pour les épargnants avec un vieux contrat d’assurance vie (plus de 8 ans). En effet, il est tout à fait possible de redynamiser un investissement faiblement rémunéré à condition de prendre un peu de risque. Le moment est venu de diversifier les placements et non de concentrer l’épargne sur le fonds en euros dont la performance s’amenuise.
Gestionnaires et conseillers recommandent aux épargnants de segmenter leur contrat pour que ce dernier puisse répondre à leurs besoins en termes de performance, de risque et bien sûr de sécurisation du capital. En fonction de l’horizon de placement, il est tout à fait possible de déterminer les supports adéquats : fonds en euros et unités de compte. Il n’est pas non plus question de tout investir sur des supports à risque, mais plutôt de réduire cette proportion à l’extrême prudence.

Fonds en euros pour placer l’épargne de précaution

Pour faire face aux imprévus, il est toujours conseillé de placer une part de l’épargne sur le fonds en euros au capital garanti. Ce type de placement correspond parfaitement à un besoin à court terme. Il est cependant possible de dynamiser ce type de placement. Il existe actuellement des fonds en euros dynamiques avec un rendement raisonnable, voire même intéressant.
Des contrats d’assurance vie proposent aux épargnants des supports en euros dont la performance est plus élevée que celle d’un fonds en euros classiques. Les statistiques montrent qu’en 2018, le rendement moyen du fonds en euros classique s’élevait à 1,67%. Par contre, les supports en euros dynamiques (immobiliers et opportunistes entre autres) ont rapporté beaucoup plus aux épargnants. En effet, Primonial a servi une performance de 3,2% pour le fonds Sécurité Pierre Euro et Spirica a gratifié les épargnants d’un rendement de 2,9% pour le fonds opportuniste Euro Allocation Long Terme 2.
Le mode de fonctionnement de cet investissement est simple, les épargnants ont accès à des actifs plus rentables tels que les actions et l’immobilier. Ils diminuent donc la fraction de l’épargne investie dans les obligations. Il faut cependant savoir que la condition pour y accéder est d’investir une part de l’épargne dans des unités de compte.

Troquer un vieux contrat contre un plus récent

Bien que le transfert d’un contrat d’assurance vie d’un assureur à un autre n’est pas possible, la loi Pacte autorise tout de même un transfert chez un même assureur. Cette opération permet à l’épargnant d’échanger son vieux contrat contre un produit plus récent tout en conservant l’antécédent fiscal de l’ancienne assurance vie.

Cette opération va permettre aux assurés de moderniser un contrat avec une offre financière restreinte. Les récents contrats proposent en effet des supports plus diversifiés, plus performants et plus actuels également. En ce qui concerne les fonds en euros notamment, les nouveaux contrats proposent une meilleure rentabilité.

Le transfert est possible depuis l’entrée en vigueur de la loi Pacte, mais les assureurs ne sont pas encore tout à fait prêts. Une telle opération nécessite en effet une nouvelle organisation dont la mise en place demande un peu plus de temps. Il faut noter par ailleurs que le transfert n’est pas toujours une solution. Il existe en effet de très vieux contrats qui présentent l’avantage de proposer un taux de rendement garanti. Cette rémunération intéressante est une certitude que les contrats plus récents sont loin de pouvoir garantir aux assurés.

Un transfert vers un plan épargne retraite (PER)

Depuis le 1er octobre 2019, le plan épargne retraite (PER) est entré sur le marché. Les détenteurs d’un contrat d’assurance vie de plus de 8 ans peuvent ainsi transférer sur un PER une partie ou la totalité de leur épargne, à condition de ne partir à la retraite que dans plus de 5 ans. Exceptionnellement, l’abattement fiscal obtenu (4 600 euros pour une personne seule et 9 200 euros pour un couple) sera multiplié par deux si un épargnant opte pour un transfert, soit un abattement total de 9 200 euros pour une personne seule et 18 400 euros pour un couple. Cette offre est par ailleurs limitée dans le temps puisque le transfert ne sera possible que jusqu’en 2023.

Les supports d’investissement disponibles sur un PER sont les mêmes que ceux proposés par les contrats d’assurance vie avec une bonne performance. Par ailleurs, les versements réalisés sur un PER peuvent être déduits du revenu imposable de l’épargnant. Ainsi, la somme transférée d’une assurance vie vers un PER donne droit à cette déduction fiscale. Cette éventualité est très intéressante pour les épargnants dans une tranche marginale d’imposition élevée puisqu’ils peuvent réaliser une économie d’impôt non négligeable.

Opter pour des classes d’actifs qui rapportent

Les actions et les supports immobiliers sont des actifs à risque, mais avec un fort potentiel de rendement

  • Actions : Le risque lié aux actions explique la réticence des épargnants et pourtant un investissement sur le long terme est souvent synonyme de performance. Ces 10 dernières années, les actions classiques ont servi un taux de rendement 9,1%, et ce malgré la crise. Sur 10 ans donc, elles font partie des actifs les plus performants selon l’Institut de l’épargne immobilière et foncière (IEIF). Le détenteur d’une assurance vie peut ainsi investir en actions soit directement c’est-à-dire sur des titres vifs soit via des fonds. Il faut souligner qu’un investissement direct n’est proposé que par un nombre limité de contrats.
  • Supports immobiliers : Avec les actions classiques, les foncières cotées sont les actifs les plus rémunérateurs ces dix dernières années. En effet, le taux de rendement servi par ces actifs sur 10 ans est de 12% selon les chiffres fournis par l’Institut de l’épargne immobilière et foncière (IEIF). Les épargnants peuvent accéder à des parts de SCPI (sociétés civiles de placement immobilier), d’OPCI (organismes de placement collectif en immobilier) et des foncières cotées via les SCI (sociétés civiles immobilières) qui ont l’avantage d’être plus liquides. Sinon, les assurés peuvent réaliser des placements dans l’immobilier tertiaire (bureaux, commerces, Ehpad et résidences pour seniors entre autres) en investissant dans des SCPI ou des OPCI. Pour rappel, le rendement moyen annualisé délivré par les SCPI s’élève à 4,52% au premier semestre de cette année 2019. Il ne faut pas oublier cependant que ces supports immobiliers affichent des frais à l’entrée assez importants. Afin d’amortir ces charges élevées, il est plus judicieux de conserver l’investissement au moins 8 ans.
Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement
À quel âge prendre votre retraite ?

À quel âge prendre votre retraite ?

Découvrir
Quelle sera votre pension ?

Quelle sera votre pension ?

Calculer
Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Assurance vie, Perp, Préfon, Madelin... Trouvez vos solutions retraite en 3mn

calculez votre retraite