Une pension proportionnelle à la durée de sa carrière grâce au droit à l’information

Les autorités compétentes ont mis en place le droit à l’information afin de permettre aux actifs de bien se renseigner avant de liquider leurs droits à la retraite. Le droit à l’information est à la portée de tous les actifs à partir d'un certain âge.

Le droit à l’information est un ensemble de disposition mis en place petit à petit depuis une dizaine d’années afin de permettre aux actifs d’accéder plus facilement à l’ensemble des données liées à sa future retraite. Ces informations sont indispensables pour mieux calculer le nombre de trimestres cumulés au cours de la carrière et pour connaitre toutes les caisses auprès desquelles les cotisations de retraite ont été versées.

Le premier relevé individuel de situation à 35 ans

Les assurés reçoivent automatiquement de leur caisse de retraite leur premier relevé individuel de situation, puis les responsables des régimes leur envoient ce document tous les cinq ans jusqu’au moment de la liquidation de leur retraite. Il faut savoir qu’il est beaucoup plus facile d’obtenir son relevé de carrière et son relevé de points sur le site internet de sa caisse de retraite.

À partir de 45 ans, il est possible d’obtenir un rendez-vous auprès de sa caisse de retraite : l’entretien information retraite (EIR) permet de faire une analyse de sa situation personnelle avec un expert et de ne pas oublier des trimestres au moment du calcul des droits à la retraite. Grâce à ses différentes démarches, les assurés peuvent faire le point régulièrement sur sa carrière à partir de 35 ans afin d’éviter les erreurs et les omissions en les signalant aux responsables.

Des erreurs de calcul sur près de 10 % des pensions en 2012

Selon la Cour des comptes, près de 10 % des pensions des nouveaux retraités auraient été victimes d’erreur de calcul en 2012. Ces bugs proviennent surtout des emplois saisonniers, des activités effectuées en dehors du territoire français ou encore des périodes de service national.

Pour les assurés qui ont changé de statut ou d’employeurs au cours de leur carrière professionnelle, il est fortement recommandé de faire des vérifications minutieuses pour éviter les oublis. Il faut savoir qu’avec quatre trimestres en moins la pension de retraite de base baisse de 5 % et les retraites complémentaires (Agirc-Arrco) s’amenuisent de 4 %.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés