Des seniors sans domicile fixe accueillis dans une maison de retraite

La maison de retraite Saint-Barthélemy à Marseille accueille des personnes âgées qui ont vécu dans la rue. Ces « sans domicile fixe » peuvent enfin se reposer et vivre une vie paisible après des années d’errance.    

La maison de retraite Saint-Barthélemy de Marseille comprend, depuis 5 ans, une unité dédiée aux personnes âgées qui ont vécu dans la rue pendant une longue période. L’unité Saint-Roch a été créée pour accueillir et assister ces personnes qui ont toutes perdu et qui se retrouvent seules au moment où elles sont fragiles. Depuis son ouverture, l’unité a accueilli 55 anciens SDF âgés de 55 ans à 88 ans.

Un lieu de vie décent et convenable

Chaque chambre est équipée d’un lit, d’un téléviseur, d’une douche et le nom de chaque résident est affiché sur la porte. Des activités de groupes et des petites festivités y sont organisées pour que ces personnes âgées puissent se divertir et passer des moments agréables. Le personnel est disposé à les aider à mieux se sentir. Si l’alcool était interdit auparavant, la consommation à faible dose est actuellement permise pour éviter que les seniors sortent pour en boire une grande quantité à l’extérieur. Ils deviennent ensuite violents et sèment le trouble dans les locaux.

Selon le personnel soignant de l’établissement, cette forme de liberté est primordiale pour l’équilibre des résidents, en effet, la plupart d’entre eux continuent de sortir pour mendier et certains s’en vont pendant une longue période avant de revenir ou d’être à nouveau recueillis. Les vols ne sont pas rares : certains se plaignent de perdre des affaires (vêtements, cigarettes, etc.), pendant que d’autres les revendent à l’extérieur.

 

La solitude, une habitude ou une protection

Les résidents ont du mal à participer aux activités de groupe et préfèrent se terrer dans leur coin au moment des repas. La solitude est devenue pour eux une habitude ou plutôt une protection contre l’abandon et la perte d’êtres chers.

L’animateur de Saint-Roch a expliqué qu’il a beaucoup de mal à attirer l’attention de ces anciens SDF lorsqu’il propose une activité de groupe. En revanche, ils apprécient les sorties au cinéma ou bien à la pizzeria parce qu’ils sont habitués aux programmes nocturnes.

Leurs réactions seraient totalement logiques, selon le responsable de l’établissement, parce qu’il est très difficile d’accorder sa confiance après avoir été ignoré pendant des années. Le personnel de l’établissement se garde de les juger pour les encourager à rester dans cet environnement confortable et sécurisant.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés