Manifestation du 30 septembre : les retraités ont répondu à l’appel des syndicats

De nombreux retraités ont répondu présents à l’appel des syndicats et des associations. Ils se sont mobilisés pour exprimer leur mécontentement face aux différentes mesures qui plombent leur pouvoir d’achat.

Les manifestations organisées par les 9 syndicats et associations de retraités se sont déroulées dans le calme le 30 septembre dernier. De nombreux retraités sont descendus dans les rues dans plusieurs villes de France et plusieurs témoignages ont été recueillis et publiés par des journalistes travaillant pour des journaux ou des sites d'actualités.

Les syndicats parlent de 370 000 manifestants

Selon les représentants des syndicats, cette journée a réuni quelque 370 000 manifestants dans toute la France. Le message principal se résume par le mot « colère », inscrit sur les bandeaux et les banderoles des manifestants.

Certains d’entre eux ont participé à cette mobilisation pour exprimer leur solidarité à ceux qui doivent se serrer la ceinture après avoir travaillé honnêtement tout au long de leur carrière. D’autres sont venus pour défendre leurs droits : ils voulaient indiquer qu’ils ont des besoins élémentaires qu’ils ont déjà du mal à satisfaire avec leurs revenus actuels.

La non-revalorisation des petites retraites a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase parce qu’il s’agit de la condition exigée par les organisations syndicales avant de valider les propositions de réforme de l’exécutif. Le gouvernement s’est rétracté en prétextant le faible niveau de l’inflation.

 

Une sensation de trahison

Les retraités se sont mobilisés pour défendre leur pouvoir d’achat, mais aussi pour exprimer leur désir d’être mieux représentés et d’être respectés par le gouvernement. En effet, les personnes âgées pensent que l’exécutif porte sur eux un regard « méprisant », malgré le fait qu’ils soient actuellement plus nombreux par rapport aux autres classes d’âge. Les seniors interrogés dans les rues de Paris dans l’après-midi du 30 septembre n’ont pas hésité à dire qu’ils se sentaient « trahis ».

Une quadragénaire qui a travaillé comme aide-comptable pendant une quarantaine d’années a expliqué qu’elle voit le coût de la vie augmenter, alors que « sa retraite est de plus en plus ponctionnée de toutes parts ». La revendication des seniors : que leurs requêtes soient entendues et que l’on cesse de les considérer comme des personnes privilégiées. Ils rappellent qu’ils ont cotisé pendant des années avant de pouvoir profiter de leur retraite qui ne suffit toujours pas à joindre les deux bouts.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés