Une future retraite exorbitante pour François Hollande : près de 36 000 euros par mois

Des révélations choquantes sur le statut du président Hollande et les conséquences des choix destinés à améliorer le montant de sa future retraite. Ces informations ont été démenties par l’Élysée.

Si l’entourage du président François Hollande ne cesse de dire qu’il n’est pas « un homme d’argent », « Marianne » a récemment dévoilé que le Haut-Fonctionnaire touchera une généreuse pension de près de 36 000 euros par mois une fois à la retraite.

de son ancienne fonction à la de son ancienne fonction à la de son ancienne fonction à la

Une nuance au niveau du statut qui ferait toute la différence

Selon l’hebdomadaire « Marianne » dans le numéro paru le vendredi 5 décembre dernier, François Hollande ne s’est pas mis « en disponibilité » de la Cour des comptes, mais reste « en détachement » : ce statut lui permet de bénéficier de ce régime de retraite très favorable s’il continue d’y cotiser.

L’homme politique dépasserait même l’imbattable record atteint par son prédécesseur Jacques Chirac qui percevrait actuellement 31 000 euros bruts par mois. D’après les calculs des auteurs de l’article, la future pension de François Hollande s’élèverait à 35 800 euros par mois.

Pourtant, la loi sur la transparence de la vie politique en vigueur depuis le 1er octobre 2014 prévoit que les fonctionnaires élus ou membres du gouvernement doivent se mettre en disponibilité, et non pas en détachement. Ainsi, pour rester ministres, Fleur Pellerin et Emmanuel Macron se sont mis en disponibilité et ont renoncé à leur avancement de carrière et aux points retraite qui l’accompagnent.

Cette règle est valable pour tous, sauf pour le président de la République qui serait toujours en détachement à l’Élysée. Il faut savoir que son cas ne serait prévu par aucun texte et il est donc soumis au droit commun selon la Cour des comptes.

 

Les explications de l’Élysée face aux allégations de « Marianne »

Interrogé par l’AFP, le représentant de l’Élysée a catégoriquement réfuté le calcul publié par le magazine qui estime la future pension du président à près de 36 000 euros par mois (6000 euros pour les anciens mandats locaux + 6800 euros pour son mandat au parlement + 6000 euros pour la présidence + 5000 euros pour le haut fonctionnariat à la Cour des comptes + 12 000 euros d’indemnités pour les membres à vie du Conseil constitutionnel).

Selon ce responsable, le président devrait percevoir moins de 6000 euros pour ses mandats locaux. Par ailleurs, le président ne bénéficierait plus d’augmentation en terme d’avancement en tant que conseiller référendaire de la Cour des comptes (depuis 1988) et il n’accumulerait plus de nouveaux droits à la retraite au titre de son ancienne fonction à la Cour des comptes depuis 2012. Ce haut responsable a rappelé que le président a baissé ses revenus de 30 % à son arrivée à l’Élysée et a déclaré qu’il devrait toucher une pension de moins de 20 000 euros une fois à la retraite.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés