Le comparateur de maison de retraite du gouvernement bientôt accessible en ligne

Le comparateur de maisons de retraite sera disponible dès le mois de mai 2015. Le gouvernement garantit une transparence sur les prix affichés.

Lors d’une récente interview donnée au Parisien, Laurence Rossignol, la secrétaire d’État chargée de la Famille, des Personnes âgées et de l’Autonomie, a indiqué que le comparateur de maisons de retraite promis par le gouvernement sera disponible en ligne au début du mois de mai 2015.

La transparence pour favoriser la baisse des prix

Dans l’article paru le 28 février dernier qui reporte cette interview, ce haut responsable a précisé que ce comparateur sera visible sur le site web « Pourlespersonnesagees.gouv.fr ». Les internautes pourront également découvrir de nombreuses informations sur cette interface officielle.

Laurence Rossignol a aussi déclaré au quotidien que la transparence pourrait favoriser la réduction des tarifs. En effet, malgré le fait que de nombreux établissements privés ont ouvert leur porte au cours de ces dernières années, la plupart d’entre eux n’affichent pas complet à cause de leurs prix exorbitants.

Au mois de janvier 2015, la secrétaire d’État chargée de la Famille, des Personnes âgées et de l’Autonomie avait annoncé que le gouvernement ne disposait pas de « marges budgétaires » pour engager la deuxième étape de la réforme de la dépendance. Rappelons que des mesures destinées à rendre les établissements de retraite plus accessibles sont prévues dans ce texte.  

 

Le placement en établissement spécialisé reste la première solution en cas de dépendance

La première étape du projet de loi sur l’adaptation de la société au vieillissement se focalise sur les aides au maintien à domicile des personnes présentant une perte d’autonomie. Ce texte a été adopté en première lecture à l’Assemblée nationale en septembre 2015 : Laurence Rossignol a également précisé que ce texte devrait être définitivement voté à l’Assemblée nationale en 2015 pour qu’elle puisse entrer en vigueur dès le 1er janvier 2016.

D’après une enquête réalisée par la Drees en décembre 2014, le placement en maison de retraite spécialisée est souvent la première option en cas de dépendance. Quel que soit le niveau de vie des seniors, l’établissement d’hébergement reste la première solution lorsque le degré de dépendance est élevé.

La prise en charge de la dépendance par l’État est souhaitée par 70 % des personnes interrogées par la Drees et les plus de 50 ans sont les plus nombreux à plébisciter l’intervention de la puissance publique.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés