Jean Marie Le Pen mis à la retraite par sa fille à 86 ans

Après ses multiples commentaires qui portent atteinte à l’image du front national, Jean-Marie Le Pen n’a plus le droit de parler au nom du parti. Cette retraite forcée ne réjouit pas le fondateur du FN.

Au cours de ces derniers mois, le fondateur du Front national a défrayé la chronique avec des propos déplacés qui ont poussé sa fille Marine Le Pen à prendre une mesure ferme à son encontre. La présidente du FN a décidé de suspendre son père : désormais, il n’a plus le droit de s’exprimer au nom du parti qu’il a créé.  

Une retraite forcée qui a provoqué des tensions familiales

La décision des hauts responsables du parti n’a pas du tout plu à Jean-Marie Le Pen qui n’a pas manqué de s’exprimer devant les médias : il a souhaité que sa fille perde son nom en se mariant avec son concubin ou en épousant quelqu’un d’autre, puis il a indiqué qu’il serait scandaleux si Marine Le Pen venait à gagner à l’élection présidentielle.

 

Une décision approuvée par une grande partie des partisans

Après l’annonce de cette décision, les journalistes ont sillonné les communes dominées par le FN pour connaitre l’opinion des partisans. Les personnes interrogées semblent approuver la décision de Marine Le Pen : certains d’entre eux ont déclaré que Jean-Marie Le Pen n’a plus la capacité de diriger le parti et qu’il contribue à le détruire en émettant ses opinions.

Robert Menard, maire de Béziers issu du Front national, s’est récemment exprimé sur le sujet aux micros de BFM et RMC : il a dit que Jean-Marie Le Pen aurait dû prendre sa retraite depuis longtemps et laisser la place à ses enfants. Le magistrat de la commune de Béziers a même évoqué une certaine jalousie du père face au succès de ses enfants.   

 

Une décision douloureuse, mais indispensable

Malgré la colère du Patriarche et les tensions familiales qui en résultent, les hauts responsables du FN estiment que cette décision était indispensable pour assurer la survie du parti. Robert Ménard a suggéré que le parti pourrait changer de nom et s’appeler « Le Peuple ».

Il faut également remarquer que ces évènements ont fait de la publicité au front national parce que tous les médias en parlent, bien que ce soit seulement pour un temps. Par ailleurs, cette démarche pourrait convaincre les personnes qui adhèrent à certaines idéologies soutenues par le parti, mais qui sont rebutées par le racisme.   

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés