Retraite à l’étranger : comment les frais médicaux sont-ils pris en charge ?

Si vous souhaitez vous expatrier pour mieux vivre votre retraite, informez-vous sur la prise en charge des frais médicaux dans le pays d’accueil. Avant de partir vivre à l’étranger, découvrez les informations suivantes.

Les motivations des retraités français qui veulent vivre à l’étranger sont nombreuses : climat plus clément, pouvoir d’achat plus élevé grâce au coût de la vie plus abordable, paysages exotiques, biens immobiliers moins chers, mais plus confortables, avantages fiscaux, etc.

Cependant, avec l’âge, les seniors ont de plus en plus besoin de suivi et de soins médicaux : c’est pour cette raison que la prise en charge des frais médicaux est une question qu’il faut se poser avant d’élire domicile dans un autre pays.

Prise en charge des frais médicaux dans les pays membres de l’Union européenne

Lorsque les retraités français décident de s’établir dans un pays membre de l’Union européenne, ils profitent de la prise en charge du système de santé local. Toutefois, il faut comparer avec le système français afin de connaitre les différences qui peuvent exister.

Bien que la Sécurité sociale française ait une très bonne réputation, il ne s’agit pas du système le plus sécurisant en matière de soins.

Malgré tout, il est recommandé de bien vérifier les écarts de remboursement pour s’engager en toute connaissance de cause. Les seniors devront alors souscrire à une mutuelle locale qui propose des couvertures adaptées en matière d’optique et d’audition.

 

Prise en charge des frais médicaux dans les pays non membres de l’Union européenne

Si le retraité décide de s’installer dans un pays non membre de l’Union européenne, il devra débourser plus pour les soins médicaux parce que la souscription d’une assurance santé privée auprès d’une compagnie locale est recommandée. Il est également possible de cotiser volontairement auprès de la Caisse des Français à l’étranger (CFE) pour bénéficier d’une couverture.

Si le pays d’accueil a signé une convention bilatérale avec la France, les Français retraités qui y résident peuvent profiter de la prise en charge proposée par le pays d’accueil. La liste des pays signataires d’une convention bilatérale est disponible sur le site du centre de liaisons européennes et internationales de Sécurité sociale (Cleiss).

 

Un départ qui se prépare

Les retraités qui veulent vivre à l’étranger doivent se préparer non seulement en considérant la prise en charge des soins médicaux, mais aussi en pensant aux prix des médicaments et aux pratiques médicales (parfois très différentes) disponibles dans le pays d’accueil. Par ailleurs, contactez une communauté de Français expatriés ou le consulat pour obtenir de plus amples informations sur les modalités de remboursement. Toutes ces préparations sont indispensables pour bien choisir son pays d’accueil et éviter ainsi les regrets.    

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés