Epargne retraite des indépendants : un déblocage anticipé possible

Epargne retraite des indépendants : un déblocage anticipé possible

Afin d’aider les travailleurs indépendants en cette période de crise, la troisième loi de finances rectificative pour 2020 autorise un retrait défiscalisé sur leurs contrats d’épargne retraite. En effet, les détenteurs d’un PER ou d’un contrat Madelin peuvent débloquer la somme de 2 000 euros hors impôt.

Epargne retraite : un déblocage anticipé pour les travailleurs indépendants

Les indépendants ou travailleurs non-salariés tels que les commerçants, artisans ou encore professions libérales ont beaucoup soufferts des conséquences de la pandémie de Covid-19. Les longues semaines de confinement et donc de cessation temporaire d’activité ont mené de nombreux professionnels au bord de la faillite. Pour bon nombre de travailleurs indépendants, 2020 est synonyme de perte conséquence en termes de chiffre d’affaires et sans le chômage partiel, beaucoup se seraient déjà séparés d’une partie de leurs employés.
Pour soutenir ces travailleurs indépendants en cette période de crise, l'article 12 de la loi de finances rectificative pour 2020 leur donne la possibilité de retirer de leur plan épargne retraite (PER) ou de leur retraite Madelin 2 000 euros, une somme entièrement défiscalisée.

VOTRE BILAN RETRAITE COMPLET ET GRATUIT

bilanretraite

Vous souhaitez savoir où vous en êtes avec votre retraite ?

  • Âge de votre retraite
  • Montant de votre retraite
  • Podium des meilleures solutions retraite
  • Comparateur des meilleures offres du marché
Simulez gratuitement en 3 minutes

Un avantage fiscal valable jusqu’au 31 décembre

Promulguée le 30 juillet 2020, la troisième loi de finances rectificative pour 2020 précise dans son article 12 que les indépendants peuvent disposer d’une partie de leur épargne retraite (PER ou contrat Madelin). Ce déblocage anticipé est autorisé afin de les aider à traverser cette passe difficile, conséquence de la pandémie de Covid-19. Tout artisan, commerçant ou professionnel libéral détenteur d’un contrat d’épargne retraite est concerné par cette loi quel que soit ses revenus.

Un travailleur indépendant a donc jusqu’au 31 décembre pour racheter jusqu’à 8 000 euros sur son ou ses contrats d’épargne retraite et bénéficier d’une exonération totale d’impôt sur 2 000 euros.

Après cet abattement de 2 000 euros, le barème progressif de l’impôt sur le revenu s’applique au reste de la somme retirée. Le point III de l’article 12 précise cependant que sur la somme retirée, seuls les « produits afférents aux versements du titulaire » sont soumis aux prélèvements sociaux. Concrètement, le taux de 17,2% correspondant aux prélèvements sociaux ne s’applique que sur la plus-value incluse dans le rachat.
Le point I de l’article 12 souligne par ailleurs que le versement par l’assureur de la somme rachetée doit intervenir au plus tard un mois après le dépôt de la demande par l’épargnant.

Une mesure anti-optimisation

Certains indépendants détenteurs d’un contrat Madelin peuvent être tentés de profiter de ce déblocage anticipé exceptionnel en reversant sur le contrat la somme retirée (défiscalisée) afin de profiter de la déduction fiscale. Afin de parer à cette éventualité, une mesure anti-optimisation a été mise en place. Le point V de l’article 12 précise qu’en cas de versement sur un contrat Madelin en 2020, « le montant admis en déduction du résultat imposable ou du revenu net global est diminué du montant du rachat effectué par l’assuré en application du I du présent article ».

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés