Hausse limitée des pensions de retraite en 2021

Les retraités voient leur pouvoir d’achat se détériorer en 2021

Le niveau des retraites complémentaires semble ne pas évoluer cette année, et certains retraités ont l’impression que leurs revenus ont baissé. Mais selon les explications de l’AGIRC-ARRCO , il n’y a pas eu de diminution des pensions, mais seulement une limitation de la hausse suite à la forte baisse des cotisations. En effet, bon nombre de salariés mis en situation de chômage partiel durant la crise sanitaire n’ont pas versé leurs cotisations, ce qui a constitué un manque à gagner pour l’organisme.

VOTRE BILAN RETRAITE COMPLET ET GRATUIT

bilanretraite

Vous souhaitez savoir où vous en êtes avec votre retraite ?

  • Âge de votre retraite
  • Montant de votre retraite
  • Podium des meilleures solutions retraite
  • Comparateur des meilleures offres du marché
Simulez gratuitement en 3 minutes

Maintien des réserves financières de la caisse de retraite

Cette limitation de la hausse des pensions a été décidée dans l’objectif de maintenir les réserves financières de l’AGIRC-ARRCO .

Mais face au regain de l’inflation, certains retraités ont l’impression que leurs revenus se sont amenuisés, malgré la revalorisation des pensions.

Selon les experts, la caisse de retraite ne peut pas revoir à la baisse une pension de retraite en droit direct.

Dans certains cas néanmoins, le montant de quelques prestations peut diminuer (retraite complémentaire, prestations de solidarité, revenus issus d’un cumul emploi-retraite, et pension de réversion).

Il arrive même parfois que ces composants de la pension de retraite soient supprimés sur la base des conditions de ressources.

L’actualisation du taux de prélèvement à la source est également une des raisons possibles de la chute du montant de la retraite complémentaire.

D’autre part, l’entrée en application du nouveau taux de CSG a pu impacter le niveau de pension pour 2021 et entraîner une réduction temporaire des sommes versées aux retraités.

Un manque à gagner de 2,40 euros par mois

Avec la sous-indexation des pensions par rapport à l’inflation, un retraité qui touche une pension complémentaire de 480 euros voit ses revenus amputés de 2,49 euros par mois.

Le manque à gagner peut évidemment varier en fonction du montant des revenus. Toutefois, certains observateurs appréhendent une forte baisse du pouvoir d’achat des retraités dans les prochaines décennies.

En tout cas, l’AGIRC-ARRCO invite les retraités à entrer en contact avec ses experts en cas de doute ou s’ils rencontrent des problèmes pour le paiement de leurs pensions complémentaires.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés