Rachat de trimestres : à quoi s’attendre en 2018 ?

Rachat de trimestres : à quoi s’attendre en 2018 ?
Il n’est pas rare qu’un salarié, au moment de quitter la vie active, ne totalise pas le nombre de trimestres requis pour pouvoir bénéficier d’une retraite à taux plein. La possibilité qui s’offre à lui est de racheter les trimestres manquants et, justement, la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) vient d’en fixer les barèmes de prix pour l’année 2018. Grâce à cette circulaire mise à la connaissance du public le 20 mars dernier, les futurs retraités peuvent analyser les options et voir si ça leur est profitable ou non de racheter des trimestres.

Les options d’achat

A son départ à la retraite, afin de pouvoir présenter sa carrière comme étant pleine et profiter de tous les avantages y afférent, la meilleure alternative pour le salarié est de racheter les trimestres qui lui manque. Deux options s’offrent alors à lui :
  • Soit il en rachète au titre du taux seul, ce qui lui permettrait d’annuler la décote ou, au moins, la réduire.
  • Soit il en rachète au titre du taux et de la durée de l’assurance que la caisse a retenu pour le calcul de la retraite.
Pour rappel, la décote est un coefficient calculé en fonction du nombre de trimestres manquants. Il est également important de souligner qu’un futur retraité peut racheter 12 trimestres (3 ans) au maximum. Concernant le coût des trimestres, il est fixé en fonction de l’âge et du niveau de salaire de l’acheteur ainsi que du type de rachat. Autre condition importante : l’acheteur doit être âgé de plus de 20 ans et de moins de 67 ans au moment où il effectue le rachat.

Qu’en est-il des versements ?

Pour 2018, les montants des versements restent inchangés par rapport à l’année dernière. Cependant, comme le plafond annuel de la Sécurité sociale vient d’être revu à la hausse (elle est désormais fixé à 39 732 euros), on a aussi tenu à modifier les tranches de salaires pris en compte dans le calcul des versements. Dorénavant, pour la moyenne de salaires (ou revenus) sur les 3 dernières années, on retient les tranches suivantes :
  • Inférieur à 29 799 euros (cette somme représente 75% du plafond annuel)   
  • Entre 29 799 euros et le plafond c'est-à-dire 39 732 euros
  • Au-delà de 39 732 euros
N.B : Les sommes versées pour racheter des trimestres manquants ne sont pas assujetties à l’impôt sur le revenu.
Le tableau ci-après détaille les montants des versements en fonction des tranches de revenus :

Demande déposée en 2018

Versement pour un trimestre

Age en 2018

Au titre du taux seul

Au titre du taux et de la durée d’assurance

Salaire ou revenu

Salaire ou revenu

< 29 799 €

29 799 € à 39 732 €

> 39 732 €

< 29 799 €

29 799 € à 39 732 €

> 39 732 €

20 ans

1 055

3,80 %

1 407

1 564

5,63 %

2 085

21 ans

1 076

3,87 %

1 434

1 594

5,74 %

2 126

22 ans

1 097

3,95 %

1 462

1 625

5,85 %

2 167

23 ans

1 118

4,03 %

1 491

1 657

5,96 %

2 209

24 ans

1 168

4,20 %

1 557

1 731

6,23 %

2 308

25 ans

1 219

4,39 %

1 625

1 806

6,50 %

2 408

26 ans

1 271

4,58 %

1 694

1 883

6,78 %

2 511

27 ans

1 324

4,77 %

1 765

1 961

7,06 %

2 615

28 ans

1 377

4,96 %

1 836

2 041

7,35 %

2 721

29 ans

1 432

5,16 %

1 909

2 122

7,64 %

2 829

30 ans

1 487

5,35 %

1 983

2 204

7,93 %

2 938

31 ans

1 543

5,55 %

2 057

2 286

8,23 %

3 048

32 ans

1 599

5,76 %

2 132

2 370

8,53 %

3 160

33 ans

1 656

5,96 %

2 208

2 454

8,84 %

3 272

34 ans

1 713

6,17 %

2 284

2 539

9,14 %

3 385

35 ans

1 771

6,38 %

2 361

2 624

9,45 %

3 499

36 ans

1 828

6,58 %

2 438

2 709

9,76 %

3 613

37 ans

1 886

6,79 %

2 515

2 795

10,06 %

3 727

38 ans

1 945

7,00 %

2 593

2 882

10,38 %

3 843

39 ans

2 005

7,22 %

2 673

2 971

10,70 %

3 961

40 ans

2 065

7,43 %

2 753

3 060

11,02 %

4 080

41 ans

2 126

7,65 %

2 834

3 150

11,34 %

4 201

42 ans

2 187

7,87 %

2 915

3 240

11,67 %

4 320

43 ans

2 247

8,09 %

2 995

3 329

11,99 %

4 439

44 ans

2 306

8,30 %

3 075

3 418

12,30 %

4 557

45 ans

2 366

8,52 %

3 154

3 506

12,62 %

4 674

46 ans

2 426

8,74 %

3 235

3 596

12,95 %

4 794

47 ans

2 488

8,96 %

3 317

3 687

13,27 %

4 915

48 ans

2 549

9,18 %

3 398

3 777

13,60 %

5 036

49 ans

2 610

9,40 %

3 479

3 867

13,92 %

5 136

50 ans

2 672

9,62 %

3 563

3 960

14,26 %

5 279

51 ans

2 734

9,84 %

3 646

4 052

14,59 %

5 402

52 ans

2 796

10,07 %

3 728

4 143

14,92 %

5 525

53 ans

2 857

10,29 %

3 810

4 234

15,25 %

5 646

54 ans

2 919

10,51 %

3 891

4 325

15,57 %

5 767

55 ans

2 980

10,73 %

3 973

4 416

15,90 %

5 888

56 ans

3 041

10,95 %

4 055

4 507

16,23 %

6 009

57 ans

3 103

11,17 %

4 138

4 599

16,56 %

6 132

58 ans

3 162

11,39 %

4 216

4 686

16,87 %

6 248

59 ans

3 220

11,59 %

4 294

4 772

17,18 %

6 363

60 ans

3 275

11,79 %

4 367

4 854

17,48 %

6 472

Demande déposée en 2018

Versement pour un trimestre

Age en 2018

Au titre du taux seul

Au titre du taux et de la durée d’assurance

Salaire ou revenu

Salaire ou revenu

< 29 799 €

29 799 € à 39 732 €

> 39 732 €

< 29 799 €

29 799 € à 39 732 €

> 39 732 €

61 ans

3 329

11,99 %

4 439

4 933

17,76 %

6 578

62 ans

3 383

12,18 %

4 510

5 013

18,05 %

6 684

63 ans

3 298

11,87 %

4 397

4 888

17,60 %

6 517

64 ans

3 214

11,57 %

4 285

4 762

17,15 %

6 350

65 ans

3 129

11,27 %

4 172

4 637

16,70 %

6 183

66 ans

3 044

10,96 %

4 059

4 512

16,24 %

6 015

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement
À quel âge prendre votre retraite ?

À quel âge prendre votre retraite ?

Découvrir
Quelle sera votre pension ?

Quelle sera votre pension ?

Calculer
Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 
 

Assurance vie, Perp, Préfon, Madelin... Trouvez vos solutions retraite en 3mn

calculez votre retraite