Les Français s’inquiètent en pensant aux effets de la réforme sur leurs futures finances

Les Français redoutent une baisse considérable de leur future pension de retraite dans les années à venir. L’inquiétude grandit aussi bien chez les femmes que chez les hommes.  

Les Français en colère et résignés face aux nouvelles dispositions instaurées dans le cadre de la nouvelle réforme des retraites de 2013. L’inquiétude envahit les esprits lorsque les Français pensent à leur niveau de vie au moment de la retraite et au montant de leur future pension de retraite. L’Observatoire Français des retraites IPSOS-UMR (Union mutualiste retraite) a publié les résultats d’un sondage récent qui reflètent une crainte grandissante : en effet, 87 % des personnes actives interrogées sont inquiètes du montant de leur future retraite. Si les femmes restent toujours les plus inquiètes, les responsables ont constaté une nette progression du nombre d’hommes qui se déclarent préoccupés.  

Une crainte qui découle de l’ignorance des nouvelles dispositions

Ce sondage a permis de découvrir qu’un grand nombre de Français ne connaissent même pas les principales mesures de la nouvelle réforme des retraites 2013. Bien que plus de 80 % des sondés déclarent avoir entendu parler de ces changements, il n’y a que 20 % d’entre eux qui connaissent les dispositions phares de cette réforme.

54 % des Français n’approuvent pas le report de la revalorisation des retraites au 1er octobre 2014. 55 % des personnes interrogées ne veulent pas de l’allongement de la durée de cotisation qui passera progressivement de 41,5 ans à 43 ans de 2020 à 2035. 66 % des personnes interrogées réprouvent la hausse de cotisations sociales que les employeurs et les salariés devront payer à part égal. En revanche, le dispositif qui prévoit la création de compte pénibilité est approuvé par plus de 90 % des Français.

Il faut noter que dans l’ensemble, la réforme des retraites a suscité de la colère pour 57 % des personnes sondées, de la résignation pour 56 % d’entre elles et de l’indifférence pour plus de 20 % des Français.

 

Peu d’épargnants malgré l’inquiétude

Malgré cette vague d’inquiétude, les Français ne semblent pas encore motivés de souscrire à un produit d’épargne. Si les chiffres actuels sont comparés à 2009, le nombre d’épargnants est passé de 53 % à 49 % seulement aujourd’hui. Les ménages qui perçoivent un revenu de moins de 1200 euros par mois n’envisagent plus d’épargner pour toucher une meilleure retraite.

 

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés