L’assurance retraite intéresse de plus en plus d’actifs après la nouvelle réforme

Les assureurs profitent de la réforme pour orienter les Français vers les assurances complémentaires afin de garantir leurs vieux jours. Quelques chiffres qui montrent la croissance de l’assurance retraite en France.

Les responsables de la FSSA (Fédération française des sociétés d’assurance) ont constaté que les actifs sont de plus en plus nombreux à se soucier de leur retraite. En effet, au fil des réformes, le montant des pensions qui découlent des cotisations obligatoires des Français n’est plus suffisant pour couvrir toutes les charges qui leur incombent et pour réaliser les projets qui leur tiennent à cœur.

Les assureurs ont mis en place des bureaux d’information et de sensibilisation afin d’aider les particuliers à connaitre l’âge de départ, l’âge du taux plein, les différents produits d’assurance retraite et toutes les mesures applicables après la nouvelle réforme de 2013.

Les statistiques de la FFSA-Gema

La FSSA-Gema a constaté un développement du marché global des produits d’épargne retraite au cours de ces dernières années : en 2012, il y a eu une hausse de 24 % pour une valeur totale de 11,3 milliards d’euros. Avec les contrats de retraite collectifs, les assureurs ont collecté plus de 6,5 milliards d’euros de cotisation et ont enregistré une hausse de 36 %. En revanche, les contrats d’épargne retraite individuels n’ont augmenté que de 10 % et le montant total des cotisations s’est élevé à 4,7 milliards d’euros en 2012. Avec les contrats « article 39 » et les contrats Madelin, les assureurs ont rassemblé la plus importante provision mathématique : 151 milliards d’euros à la fin de l’année 2012.

Les différents produits d’assurance retraite complémentaire

Les organismes d’assurance, les mutuelles et les différentes institutions de prévoyance proposent un large choix de produits d’assurance complémentaire aux actifs pour qu’ils puissent profiter d’un complément des régimes obligatoires et toucher des revenus plus élevés une fois à la retraite.

Les contrats prévoient soit une sortie en capital au moment du départ à la retraite, soit une sortie en rente viagère, c’est-à-dire qu’ils assurent un revenu régulier jusqu’au décès du bénéficiaire. Il y a d’une part, les contrats individuels souscrits par les salariés eux-mêmes (Perp,  et d’autre part, les contrats collectifs (article 39, article 83 du Code des impôts et les plans d’épargne retraite d’entreprise) souscrits par les entreprises pour leurs salariés. On peut également citer les contrats de retraite Madelin spécialement conçus pour les travailleurs non salariés et les contrats d’indemnités de fin de carrière (IFC).

Des programmes d’information et de sensibilisation

Plusieurs études publiées au cours de ces derniers mois ont indiqué que l’inquiétude envahit l’esprit des Français lorsqu’ils pensent à leur future pension de retraite. Ils sont également désemparés face aux nombreux changements et veulent connaitre ce qu’ils doivent faire pour maintenir leur niveau de vie au moment de leur départ à la retraite.

Des compagnies d’assurance comme AG2R et AXA France ont complété leur stratégie marketing par la création de bureaux d’information et de sensibilisation. Les responsables aident les particuliers à mieux comprendre les démarches à suivre pour préparer leur retraite et à estimer le montant de leur pension. Bien sûr, leur choix est orienté vers les produits d’assurance retraite complémentaire les plus adaptés à leurs besoins.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés