Près de 8 fonctionnaires sur 10 ne souhaitent pas manifester contre la réforme des retraites

Près de 79 % des fonctionnaires ne s’oppose pas au projet de loi de réforme. Les fonctionnaires se sont-ils résignés ou les mesures prévues par le texte leur conviennent-elles réellement ?

Selon la deuxième édition de l’Observatoire des retraites publiques dont les résultats ont été publiés le 31 octobre dernier, 78,7 % des fonctionnaires ne comptent pas manifester contre la réforme des retraites. Sur les 2 424 agents interrogés, seuls 578 ont déclaré être prêts à participer aux mobilisations contre le projet de loi du gouvernement. 60 % des fonctionnaires pensent que la hausse des cotisations prévue par le projet de loi est « supportable ».
Les résultats de cette étude ne devraient pas surprendre parce que la manifestation organisée par les 4 syndicats CGT, FO, Solidaires et la FSU le 10 septembre 2013 n’a pas mobilisé des foules : 360 000 personnes selon la CGT et 155 000 d’après les forces de l’ordre, contre 3 millions selon la CGT et 825 000 d’après la police en octobre 2010.
 

Une réforme qui ne dépouille pas les fonctionnaires de leurs avantages

Selon les membres de l’opposition, le gouvernement a pris soins de ne pas inclure dans le texte les sujets qui risquent de mécontenter les agents de la fonction publique. Le montant des déficits des régimes de la fonction publique n’a pas été évoqué et le mode de calcul des pensions reste inchangé : la pension est calculée sur la base des 6 derniers mois de revenus, contre les 25 meilleures années de carrière pour les salariés du privé.

La FSU qui a participé aux différentes manifestations organisées contre la réforme des retraites s’est bien gardée de protester contre les dispositions concernant les fonctionnaires : en effet, les représentants se sont contentés d’évoquer le cas des jeunes, des salariés et des retraités.

 

Les fonctionnaires veulent aussi un compte pénibilité

Bien que la majeure partie des fonctionnaires semblent résignés, il y a quand même une mesure qu’ils convoitent particulièrement : 70,8 % des agents de la fonction publique interrogés souhaitent bénéficier du dispositif qui prévoit la création d’un compte personnel de prévention de la pénibilité. Les syndicats qui défendent leurs intérêts ont déjà émis une demande d’extension du dispositif auprès des responsables.

Cependant, le gouvernement a déjà exclu les fonctionnaires de ce dispositif en argumentant que les agents de la « catégorie active » de la fonction publique peuvent partir en retraite à l’âge de 57 ans ou même à 52 ans lorsqu’ils travaillent dans des conditions difficiles. Rappelons que les salariés du privé commenceront à profiter du compte pénibilité dès 2015.

 

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement
À quel âge prendre votre retraite ?

À quel âge prendre votre retraite ?

Découvrir
Quelle sera votre pension ?

Quelle sera votre pension ?

Calculer
Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 
 

Assurance vie, Perp, Préfon, Madelin... Trouvez vos solutions retraite en 3mn

calculez votre retraite