La suppression des retraites chapeaux devrait-elle être envisagée par les responsables ?

En 2013, les retraites chapeaux ont été au cœur d’un scandale national. La suppression définitive des retraites chapeaux serait-elle une solution efficace pour assurer l’équilibre des finances des entreprises ?

Les retraites chapeaux exorbitantes de certains dirigeants de grands groupes de renoms, publiés dans les médias vers la fin du mois de novembre 2013, ont provoqué un tollé général. Les résultats d’un sondage a même permis de savoir que 77 % des Français voulaient que ce dispositif « injuste et scandaleux » ne soit plus applicable. Il faut savoir qu’il y a plus de deux millions de retraités et des futurs retraités qui perçoivent ce type de revenu complémentaire. À part quelques cas exceptionnels, la plupart de ces dirigeants d’entreprise ne touchent qu’un complément inférieur à 170 euros par mois.

À quoi sert la retraite chapeau ?

Bien que l’expression retraite chapeau soit devenu péjorative, il est toujours préférable d’en connaitre l’utilité et les raisons qui poussent les entreprises à le proposer à leurs dirigeants ou aux cadres et aux employés-clés qui garantissent le bon fonctionnement des activités et la pérennité de l’entreprise.

Ce supplément de retraite est légalement accordé aux cadres ou bien aux non-cadres qualifiés pour qu’ils puissent disposer d’une pension complémentaire qui améliorera leur pouvoir d’achat lorsqu’ils seront à la retraite. Les retraites chapeaux permettent aux entreprises de fidéliser et de récompenser leurs meilleurs éléments pour qu’ils ne soient pas tentés d’aller proposer leurs services aux concurrents. Ces compléments de revenus d’entreprises sont également idéals pour rectifier les injustices liées aux carrières irrégulières et atypiques (salariés affectés à l’étranger).

Pour les petites et moyennes entreprises, il s’agit d’un moyen efficace pour maintenir leur compétitivité en ce qui concerne le recrutement de cadres : en effet, elles ne peuvent pas instaurer des systèmes complexes mis en place dans les grandes firmes, faute de moyens financiers. Selon les assureurs, 85 % des entreprises qui ont souscrit à ce type de produit sont des PME employant moins de 250 salariés.

 

La retraite chapeau, un dispositif qui se développe dans les autres pays de l’Union européenne

Ce système d’épargne pour la retraite qui est bien encadré par des dispositions légales permet de soutenir le pouvoir d’achat des personnes âgées et de financer à un coût raisonnable l’économie française. Il faut savoir qu’elle ne représente que 15 % de toutes les épargnes retraites souscrites en France. Pourtant, l’épargne retraite ne représente qu’un peu plus de 2 % des prestations versées par les régimes de retraite par répartition (274 milliards en 2011).

Dans les autres pays de l’Union européenne, le développement de ce type de retraite complémentaire est très encouragé parce qu’il permet de pérenniser les activités des entreprises, d’assurer les investissements innovants qui génèrent de l’emploi et de la richesse. À l’issue d’une analyse objective, les spécialistes ont conclu que les suppléments de retraite d’entreprise favorisent la croissance.

En France, le terme retraite chapeau a été diabolisé à cause de quelques exceptions dont la médiatisation des montants exorbitants ont été habilement orchestrés. La suppression définitive de ce dispositif va réduire la compétitivité des petites et moyennes entreprises et diminuer le pouvoir d’achat des bénéficiaires à la retraite. Un spécialiste du milieu a suggéré que si l’expression retraite chapeau ne convient plus aux Français, il suffit d’appeler ces prestations « retraite supplémentaires d’entreprises » ou « supplément de retraite d’entreprise ».

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés