Financement de la dépendance : les ménages français débourseraient en moyenne 157 euros par an

Les ménages français dépenseraient en moyenne 157 euros par an pour financer la perte d’autonomie d’après les résultats d’une étude publiés par Cap Retraite le 2 décembre 2014.

Le coût de la dépendance est très élevé pour les Français : en effet, d’après une enquête publiée le 2 décembre dernier par Cap Retraite, chaque ménage devrait verser en moyenne 157 euros par an pour que les personnes dépendantes puissent toucher l’allocation personnalisée d’autonomie (APA).

Un coût proportionnel au nombre de personnes âgées dans chaque département

Les résultats de l’étude effectuée à partir d’informations publiques par ce cabinet de conseil spécialisé dans l’hébergement en maison de retraite ont permis de constater qu’il existe un grand écart de financement entre les départements. Cette différence s’expliquerait par la proportionnalité du coût de la dépendance au nombre de personnes âgées établies dans la localité. Il faut savoir que les recettes fiscales sont également considérées. Lorsque le département dispose de moyens financiers importants, la part de participation des ménages est allégée. Par exemple, dans l’Essonne, chaque foyer ne verse en moyenne que 78 euros par an, contre 375 euros par an dans la Creuse.

 

L’âge d’accès à l’APA devrait être repoussé

Aujourd'hui, l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) est versée à 8 % des personnes âgées de 60 ans et plus. L’État doit y consacrer un budget de 5,5 milliards d’euros par an et cette somme devrait doubler d’ici 2040 pour s’élever à 11,2 milliards d’euros.

Si la part de l’APA dans la richesse nationale atteint actuellement 0,26 point,  elle passera à 0,6 point en 2040. Cap Retraite a indiqué que l’État doit déjà se préparer pour que ce surcoût soit bien anticipé.

Par ailleurs, le projet de loi sur l’adaptation de la population au vieillissement qui devrait être examiné au Sénat au début de l’année 2015 prévoit une hausse de l’APA à domicile afin d’encourager le maintien des personnes dépendantes à leur résidence à partir du 1er juillet 2015.

Le cabinet recommande un report de l’âge d’accès à l’APA au-delà de 60 ans en tenant compte du niveau de revenus et de la situation maritale et familiale des assurés qui veulent en bénéficier. Cap Retraite demande également que les sollicitations à la souscription d’assurances dépendance privées soient multipliées. Cette formule devrait même être intégrée aux systèmes de protection sociale des fonctionnaires ou des grandes sociétés pour offrir des solutions adaptées aux bénéficiaires.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés