Démarche pour prendre sa retraite anticipée

La retraite anticipée est un dispositif dont les actifs peuvent bénéficier sous certaines conditions. La retraite anticipée est en général accordée pour trois raisons : carrière longue, handicap et pénibilité au travail.

retraite anticipee

Conditions à remplir pour un départ à la retraite anticipée

La réforme des retraites, en concertation actuellement, ne prévoit pas de changement en ce qui concerne l’âge légal de départ à la retraite. En effet, l’annonce a déjà été faite sur le maintien à 62 ans de cet âge minimum. Néanmoins, des mesures dissuasives sont envisagées par l’exécutif afin de pousser les futurs retraités à retarder autant que faire se peut leur passage à la retraite (à l’âge du taux plein ou même après). En théorie, partir à la retraite avant d’atteindre ce seuil n’est tout simplement pas possible même si le cotisant a déjà validé le nombre de trimestres nécessaires pour liquider ses droits à la retraite. Toutefois, une retraite anticipée est envisageable à condition de remplir un certain nombre de critères.

La retraite anticipée est un dispositif qui peut être invoqué en cas de carrière longue, c’est-à-dire que l’assuré a commencé à travailler avant ses 20 ans. Le handicap et la pénibilité au travail sont également des raisons suffisantes pour anticiper la cessation d’activité. Cependant, pour que l’une de ces trois raisons soit approuvée, les conditions suivantes doivent être respectées :

  • Retraite anticipée liée au handicap : l’assuré doit présenter une incapacité permanente d’au moins 50 %. La maison départementale des personnes handicapées (MDPH) est l’organisme habilité à déterminer ce niveau d’incapacité. Par ailleurs, un travailleur reconnu comme étant handicapé avant l’année 2016 peut également prétendre à un départ anticipé avant l’âge légal (entre 60 et 62 ans selon sa date de naissance). En outre, une durée d’assurance vieillesse est requise pour l’ouverture des droits à la retraite anticipée pour handicap. En effet, l’assuré doit respecter une durée minimale s’assurance totale dont une partie ayant occasionné des cotisations à sa charge.

  • Retraite anticipée pour pénibilité liée au travail : l’assuré dispose du droit à la retraite anticipée si l’un des deux cas suivants se présente. Le premier est l’acquisition de points sur un compte professionnel de prévention (C2P) et le second, la justification d’une incapacité permanente liée au travail. Dans les deux cas, le cotisant doit remplir un certain nombre de conditions pour pouvoir partir à la retraite dès 60 ans. S’il présente, entre autres, une incapacité d’au moins 20 % en rapport avec un accident de travail ou une maladie professionnelle. Il peut ainsi prétendre à une retraite anticipée pour pénibilité sans condition de durée d’assurance. Par contre, si son taux d’incapacité est en dessous de 20 %, mais supérieur ou égal à 10 %, il doit justifier d’au moins 17 années d’exposition à des facteurs de risques professionnels.

  • Retraite anticipée au titre d’une carrière longue : l’assuré doit avoir débuté sa carrière professionnelle avant 16, 17 ou 20 ans suivant sa génération. Des conditions de durée d’assurance et de cotisation sont également à respecter. Ces conditions varient en fonction de la situation du cotisant. Pour une date de naissance antérieure au 1er janvier 1960, l’année de naissance est la référence pour déterminer les critères à respecter. Par contre, si l’assuré est né après cette date, les conditions dépendent de l’âge à partir duquel il a commencé à travailler.

solutions retraite par métiers


 

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement
À quel âge prendre votre retraite ?

À quel âge prendre votre retraite ?

Découvrir
Quelle sera votre pension ?

Quelle sera votre pension ?

Calculer
Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Assurance vie, Perp, Préfon, Madelin... Trouvez vos solutions retraite en 3mn

calculez votre retraite