Comment obtenir la pension de réversion ?

Le conjoint ou ex-conjoint d’un assuré décédé peut bénéficier d’une pension de réversion s’il remplit les conditions d’obtention. Pour bénéficier de cette fraction de la pension du défunt, une demande doit être faite auprès des caisses de retraite auxquelles ce dernier était rattaché.

comment obtenir une pension reversion

Envoyer une demande de pension de réversion

La pension de réversion est une prestation destinée au conjoint survivant et à l’ex-conjoint d’un assuré social décédé.
Attention :
  • Cette pension n’est pas attribuée automatiquement, le potentiel bénéficiaire doit en faire la demande.
  • Si au cours de sa carrière, l’assuré était rattaché à plusieurs caisses de retraite, le bénéficiaire de sa pension de réversion doit adresser une demande à chacune d’elle.
La première étape de la démarche est donc d’identifier les régimes de retraite auxquels le défunt était affilié. Il faut préciser en effet qu’un changement de statut implique un changement de caisse de retraite. De ce fait, l’affilié peut disposer de plusieurs pensions de retraite de base et complémentaires. Dans le cas où l’assuré percevait déjà ses pensions avant son décès, son relevé de compte bancaire permet de trouver facilement la liste des caisses de retraite à contacter pour la pension de réversion. Dans le cas contraire, le potentiel bénéficiaire doit créer ou bien accéder à l’espace personnel du défunt sur le site info-retraite.fr.

Une fois les caisses de retraite identifiées, il est recommandé de leur notifier au plus tôt (par courrier recommandé) le décès du retraité afin qu’elles puissent interrompre le versement de ses pensions. La rétention de cette information peut en effet impliquer le remboursement des sommes versées après le décès par le demandeur de la pension de réversion (le conjoint survivant ou l’ex-conjoint). 

Quand envoyer la demande de pension de réversion ?

Le potentiel bénéficiaire d’une pension de réversion a tout intérêt à en faire la demande dans les 12 mois suivant la date du décès de son conjoint ou ex-conjoint. En respectant ce délai et en remplissant les conditions d’attribution, il a droit à une pension de réversion dès le mois suivant le décès de l’assuré. Après validation de la demande, les caisses de retraite procèdent aux paiements rétroactifs des pensions que le bénéficiaire aurait dû percevoir.
En dépassant ce délai de 12 mois, le bénéficiaire ne perçoit la pension de réversion que le mois suivant la date de validation de sa demande. Toutefois, cette règle n’est pas commune à tous les régimes.
La demande doit être envoyée à toutes les caisses de retraite concernées en recommandé avec accusé de réception. Chaque caisse procède à une analyse administrative dont la durée se situe entre 3 et 5 mois.

Quels justificatifs fournir pour obtenir la pension de réversion ?

Une demande de réversion, comme toute autre demande de pension, s’accompagne de pièces justificatives. Ces documents sont nécessaires aux caisses de retraite afin qu’elles puissent déterminer l’éligibilité du demandeur et l’existence d’autres ayants droit. Dans le cas de la retraite de base, le demandeur doit respecter trois conditions : mariage, âge et ressources. Dans le cas de la retraite complémentaire, aucune condition de ressources n’est à remplir.

Les justificatifs à fournir sont entre autres :

  • Acte de naissance du défunt (moins de trois mois) mentionnant la date de mariage ou de divorce
  • Acte de naissance du demandeur
  • Copie de la carte d’identité du demandeur
  • Copie du livret de famille

Pour les retraites de base, ces documents sont à compléter avec :

  • Une copie des 2 derniers avis d’imposition
  • Une copie des derniers relevés de compte bancaire personnel
  • Une copie des derniers bulletins de salaire si le demandeur est actif

Dans le cas d’un remariage, le demandeur doit également fournir les justificatifs de ressources de son nouveau conjoint.
Au cours de l’analyse de la demande, les caisses de retraite peuvent réclamer d’autres pièces justificatives au demandeur.

Validation de la demande

Si la demande est validée, le demandeur reçoit de chaque caisse de retraite une notification de versement. Il est vivement recommandé de bien analyser son contenu pour identifier d’éventuelles erreurs d’autant que les règles sont en fonction de chaque régime. Si le bénéficiaire d’une pension de réversion constate une erreur, il doit saisir la Commission de recours amiable (CRA). L’intéressé adresse à la CRA une demande dans les deux moins suivant la réception de la notification de versement, justificatif à l’appui. Après examen des pièces fournies par le demandeur, la commission notifie sa décision par courrier.

Si la décision de la commission n’est pas en faveur du demandeur, ce dernier dispose d’un délai de 2 mois pour exercer une autre voie de recours à savoir saisir le pôle social du tribunal de grande instance.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement
À quel âge prendre votre retraite ?

À quel âge prendre votre retraite ?

Découvrir
Quelle sera votre pension ?

Quelle sera votre pension ?

Calculer
Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Assurance vie, Perp, Préfon, Madelin... Trouvez vos solutions retraite en 3mn

calculez votre retraite