Le rachat de points auprès des régimes de retraites complémentaires

Le rachat de points de retraite est une opération qui permet d’améliorer ses revenus de retraites complémentaires. Informez-vous en ligne pour connaitre les conditions et les démarches afin d’effectuer un rachat de points.

Le rachat de trimestres permet d’atteindre la durée de cotisation requise pour percevoir une retraite à taux plein. Il est également possible de réaliser cette opération auprès des régimes complémentaires Agirc (Association générale des institutions de retraite des cadres) et Arrco (Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés) afin d’améliorer ses revenus une fois à la retraite.

Les règles qui régissent le rachat de points Agirc-Arrco

Un salarié qui cotise auprès de l’Arrco a le droit de racheter 70 points pour chaque année d’études supérieures limitées à trois ans. Les cadres peuvent également acquérir 70 points Agirc pour chaque année d’études supérieures limitées à trois ans.

Les assurés peuvent donc racheter un maximum de 210 points par régime après avoir effectué un rachat de trimestres pour ces années d’études auprès du régime général. Le rachat de trimestres et de points est ouvert aux actifs (les personnes qui n’ont pas encore liquidé leurs droits à la retraite) ayant moins de 67 ans.

Le rachat de points est-il toujours rentable ?

Avant de prendre la décision d’effectuer un rachat de trimestres et de points, il est fortement recommandé d’évaluer le retour sur investissement. Il faut savoir que le retour sur investissement dépend de l’économie d’impôt qui se rapporte au rachat (le montant du rachat est déductible du revenu).

Le coût du rachat varie en fonction d’un coefficient fixé sur la base de l’espérance de vie et de l’âge de l’assuré. Par exemple, le coefficient est de 22,7 pour un salarié-cadre âgé de 62 ans. Si l’économie d’impôt n’est pas prise en compte et si l’assuré liquide ses droits à taux plein, le coût du rachat de 210 points Arrco et de 210 points Agirc ne sera compensé par la pension de retraite perçue qu’au bout de 22 ans et 9 mois. Ainsi, c’est seulement à partir de 84 ans et 9 mois qu’il commencera à profiter de son rachat : si le montant de l’économie d’impôt n’est pas important, alors l'opération n’est pas rentable.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés