Epargne retraite

L'épargne retraite constitue l'alternative incontournable pour compenser une baisse de vos revenus à la retraite. retraite.com a dréssé pour vous les principaux produits d'épargne adaptés à votre âge et les montants à investir pour compenser sa perte de revenu à la retraite.

Epargne retraite

 


Dans le contexte actuel de retraite et la prévisible baisse des pension, il est préférable de se constituer une épargne comme revenu supplémentaire. N"hésitez pas à faire une simulation gratuite : Calculer votre retraite

Quels sont les principaux produits d'épargne retraite complémentaire ?

1- Le PER : Plan épargne retraite
2- L'assurance vie
3- L'immobilier 
4- La Préfon
5- Le contrat Madelin pour les professions libérales
6- Le compte sur Livret

Le Perp (Plan épargne retraite populaire)

Le Perp est un contrat individuel d’assurance ouvert à tous. Il permet à n’importe quel particulier d’épargner pour améliorer ses revenus à la retraite. Vous pouvez ouvrir un Perp auprès de l'organisme de votre choix (banque, compagnie d'assurance, mutuelle…). Vous pouvez déterminer librement le montant et la périodicité de vos versements. Sauf cas de déblocages anticipés, l'épargne mobilisée est disponible au moment de la retraite sous forme de rente viagère dans la catégorie des pensions et retraites, ou sous forme de capital à hauteur de 20% de la valeur du contrat. Dans ce cas, vous pouvez choisir entre le système de quotient prévu pour les revenus exceptionnels et l'imposition au prélèvement de 7,5%.

Bon à savoir : Vous pouvez aussi débloquer l'épargne accumulée pour financer l'acquisition d’une première résidence principale.

L'assurance vie

L'assurance vie, placement ouvet à tous sans restriction, est le placement préféré des français. Il est considéré comme le « couteau suisse » des placements poru la retraite. En effet, les contrats d'assurance vie peuvent être utilisés à la fois pour préparer sa retraite, placer son argent, protéger ses proches, défiscaliser ou transmettre.

Plus globalement, un contrat d'assurance vie permet : 

  • De se prémunir en cas de coup dur avec une épargne sécurisée
  • D’accumuler un capital en effectuant des versements réguliers
  • De protéger ses proches
  • De transmettre aux bénéficiaires désignés en cas de décès un capital
  • De préparer sa retraite avec une sortie en rente possible

Les contrats d'assurance vie ont également l'avantage d'etre très souple car il permettent une gestion sans risque avec un rendement garanti (1,8% en moyenne en 2018 sur les fonds en Euros) ou des placements plus rémunérateur sur des supports plus ou moins risqués (immobilier, actions, obligations...).
L"assurance vie permet également d'avoir un accès à son épargne a tout moment malgré les idées reçues

Les meilleurs contrats en ligne d'assurance vie  en 2018

Courtier/ContratPERF. 2019Promo à
l'ouverture
Demande de
documentation
logo garance assurance vie 150x45 3,00%    
logo aviva assurance vie 150x45 2,70%   En savoir plus
fortuneo new 2,40% 150€ offert En savoir plus
logo placement direct assurance vie 150x45 1,30% à 3% Jusqu'à 350€ offert En savoir plus
       

Le contrat Madelin

L’épargne retraite supplémentaire sous la forme dite « Loi Madelin » est réservée aux travailleurs indépendants et aux professions libérales. Si vous optez pour ce régime, vous devrez alimenter régulièrement votre contrat par des versements réguliers au minimum garanti. Vous pourrez augmenter dans la limite de quinze fois le versement initial. À la retraite, le capital accumulé pendant votre carrière se transformera en rente viagère soumise à l'IR, selon les règles applicables aux pensions et retraites.
Il existe également une version du contrat Madelin pour les agriculteurs, dite "Madelin agricole", qui présente presque les mêmes caractéristiques.

Epargne retraite avec un contrat Madelin - Source Aviva

Les contrats de type Prefon / Corem

Il s’agit des régimes de retraite facultatifs s’adressant aux fonctionnaires désirant compléter leurs revenus au moment de la retraite. La Prefon est la caisse nationale de prévoyance de la fonction publique. Elle s'adresse aux fonctionnaires des trois fonctions publiques (État, collectivités locales, hôpital). Elle leur propose plusieurs produits de protection sociale dont le produit d'épargne Prefon. Il fonctionne par capitalisation et par points. Si vous choisissez ce produit, vous pourrez débloquer votre épargne au moment de la retraite sous forme de rente viagère avec la possibilité de sortie en capital à hauteur de 20% du contrat. Le régime fiscal de ce produit est celui du Perp.

 

Le Livret d'épargne

En cette période de taux d'intérêt bas, le Livret d'épargne constitue une alternative interessante sans risque pour placer de l'épargne de précaution. Son taux est faible, mais le placement est garanti et disponible du jour au lendemain. N'hésitez pas à souscrire aux Super-Livrets prooposés par les acteurs en ligne qui proposent un taux boosté pour des périodes de 1 à 4 mois.

L'immobilier

Même si on en a pas toujours conscience, l'immobilier constitue le principal effort d'épargne retraite que doit constituer tout citoyen. En effet, il est primordial de garder en objectif d'être proprietaire à  l'age de la retraite. En effet, le logement constitue une fois à la retraite le principal axe de dépense lorsque le retraité est locataire. Il est donc préférable d'investir dans  son habitation principale en premiere soltiion d'épargne retraite.

Si vous êtes déjà proprietaire de votre logement, investir dans l'immobilier constitue une solution très interessante en cette période de taux bas, pour se constuer une épargne complémentaire. Cette solution d'épargne retraite peut également permettre dans certain cas de défiscaliser pour une durée définie au départ tout en mettant à disposition des locataires un logement. C'est notamment le cas pour les contrat du type "Pinel" ou "Malraux" ou "Girardin" entre autre. 

Match Immobilier versus Assurance vie - Source BFM TV

Il est préférable de débuter une épargne d’assurance retraite complémentaire le plus tôt possible. Seulement les premières années de vie active sont pour beaucoup compliquées. Car les revenus ne sont pas élevés et la vie est chère. A partir de 35 ans vous pouvez commencer à débuter votre épargne d’assurance retraite complémentaire.

Le principe important à prendre en compte dans votre épargne est le niveau de risque à prendre par rapport à votre age : 

  • Plus jeune vous commencez à épargner (30-35 ans dans l'idéal), plus vous pourrez souscrire des produits à risques 
  • Plus tard vous commenceez à épargner, plus vous devrez vous orienter vers des produits d'épargne sans risque 
Retraite.com a analysé pour vous les principales solutions d'épargne en vue de fructifier son épargne ainsi que les solutions dédiées à l'épagne retraite

Fructifier son épargne avec 1000€ , 10 000€ ou 100 000€ en préparation de sa retraite

Il existe sur le marché de nombreux placements pour faire fructifier un capital de 1000 euros et plus. Suivant la somme à investir, l’épargnant a le choix entre différents niveaux de risque.
Trouver le bon placement pour un investissement de 1 000 euros et plus

Les détenteurs de capitaux de 1 000 euros et plus ont aujourd’hui le choix entre de nombreux placements dont le niveau de risque dépend de la nature de l’investissement. Pour rentabiliser au mieux un investissement de 1 000 euros, de 10 000 euros ou encore de 100 000 euros, il est important d’identifier les meilleurs supports. En principe, la performance d’un placement est proportionnelle au risque auquel l’épargnant est prêt à s’exposer. En effet, les investissements les moins performants sont ceux qui ne présentent aucun risque pour le capital. A l’inverse, les placements à risque offrent une meilleure rentabilité. Afin de combiner sécurité et rentabilité, les détenteurs de capitaux peuvent diversifier leurs investissements.

Les investissements sans risque pour un capital de 1 000 euros et plus

Les livrets d’épargne pour placer 1 000 euros : La performance globale des livrets d’épargne n’est certes pas très intéressante actuellement, mais il ne faut cependant pas écarter cette possibilité. Les novices en termes d’investissement peuvent commencer doucement avec ce type de placement.

Un épargnant qui souhaite placer 1 000 euros peut opter pour un livret épargne boosté dont le taux de rendement est largement supérieur à celui du livret A, du livret de développement durable et solidaire (LDDS) ou encore du livret d’épargne-entreprise (LEE). Les banques proposent régulièrement des offres promotionnelles se traduisant par un taux boosté durant une période donnée. De plus, certains établissements gratifient l’ouverture d’un premier livret d’une somme d’argent. Un super livret comme le livret PSA Banque peut rapporter jusqu’à 3 % brut les premiers mois. 

Le plan d’épargne logement (PEL) pour placer 1 000 euros  : Épargne bloquée, le plan d’épargne logement permet à son détenteur de réaliser à terme un projet immobilier. Sous conditions en effet, l’épargnant peut utiliser son PEL afin de bénéficier d’un prêt immobilier à taux préférentiel.
Cette possibilité rend ce type de placement intéressant malgré un taux de rendement figé à 1 % depuis le 1er aout 2016. De plus, la cession des « droits à prêt » est possible entre membres d’une même famille. Ainsi, le détenteur d’un PEL peut cumuler ses droits avec ceux d’un membre de sa famille afin d’optimiser le montant de son prêt immobilier. Pour profiter pleinement des avantages du PEL, l’épargnant doit respecter une durée minimum de détention de 4 ans. Tout retrait effectué avant le 4e anniversaire du plan entraine la clôture de celui-ci. Cette opération a pour conséquence la réduction, voire l’annulation, des droits obtenus par le souscripteur.

Les investissements sans risque pour un capital de 10 000 euros et plus

Un contrat d’assurance-vie pour investir 10 000 euros  : Privilégiée par les épargnants, l’assurance-vie offre à ses détenteurs la garantie d’un capital sécurisé. Malgré une baisse constante du taux de rendement, les fonds en euros restent une bonne option pour ceux qui ne peuvent pas se permettre de perdre leur capital. Toutefois, les épargnants ont aujourd’hui la possibilité d’investir dans des supports beaucoup plus rémunérateurs tout en conservant la garantie de capital. En effet, certains assureurs proposent les fonds en euros dynamiques qui affichent un taux de rendement largement supérieur à celui des fonds en euros classiques (de 0,5 à 1,5 point en plus).
Pour pouvoir offrir un taux d’intérêt intéressant à ses assurés, l’assureur répartit les actifs entre des supports sans risque et des supports plus rentables tels que l’immobilier ou les actions. Grâce à cette nouvelle génération de fonds en euros, les détenteurs d’un contrat profitent à la fois de la fiscalité avantageuse de l’assurance-vie, du dynamisme à long terme des marchés financiers et d’un capital totalement garanti.

Investir 10 000€ - Source BFM TV

Devenir sociétaire d’une banque avec 10 000 euros de placement : Acquérir le statut de sociétaire en souscrivant des parts sociales d’une banque mutualiste est un bon moyen d’investir 10 000 euros afin de s’octroyer des dividendes. Ce type d’opération offre une garantie de capital, sauf en cas de faillite de la banque. En termes de rémunération, la promulgation de la loi Sapin 2 le 9 décembre 2016 a défini de nouvelles règles, plus bénéfiques pour les sociétaires. Avant 2016 en effet, le taux de rémunération annuelle des parts sociales était plafonné au taux moyen de rendement des obligations des sociétés privées (TMO). Cependant, ce taux est relativement faible en raison d’une baisse importante entre 2014 et 2016, allant de 1,89 % à 0,72 %. L’article 113 de la loi Sapin 2 porte sur le lissage de la chute en plafonnant le taux de rémunération des sociétaires à la moyenne du TMO sur les trois dernières années à laquelle s’ajoute une majoration de 2 points.

Les investissements pour un capital de 10 000 euros et plus

Devenir propriétaire avec 100 000 euros d’apport : Investir dans la pierre est une manière intelligente de placer une somme conséquente de 100 000 euros. Ce capital est amplement suffisant pour servir d’apport pour l’acquisition d’une résidence principale. Devenir propriétaire est une aspiration partagée par un grand nombre de Français et disposer d’un bon apport personnel permet de bénéficier de meilleures conditions de prêt. Bien qu’il n’existe pas de montant plancher en termes d’apport personnel, la banque est plus rassurée si le futur propriétaire apporte entre 10 et 20 % du montant du bien qu’il souhaite acquérir. Par ailleurs, un apport pouvant aller jusqu’à 40 % du montant du bien est preuve de la grande capacité de l’acquéreur à épargner, se traduisant ainsi par un « très bon dossier » auprès de la banque.


Les investissements à risque calculé pour un capital de 1 000 euros et plus


Les unités de compte des contrats d'assurance vie pour investir 1 000 euros : Diversifier l’investissement pour optimiser sa performance est possible en souscrivant un contrat d’assurance-vie multisupport. En effet, les unités de compte (bourse, actions, obligations, etc.), plus risquées, présentent un taux de rendement plus important que les fonds en euros. En confiant la gestion à un professionnel avec une bonne expertise des marchés financiers, l’épargnant ne s’expose pas forcément à un risque élevé.

Investir 1 000 euros dans des actions via un plan d’épargne en actions (PEA) : Investir dans des actions peut générer des gains importants à condition de bien maitriser ce type de placement. Il est primordial de bien s’informer avant de se lancer. En optant pour un PEA, l’épargnant est prêt à investir sur le long terme. Après 5 ans de détention sans retrait d’argent, les gains sont défiscalisés. Pour trouver la banque qui offre le meilleur rapport qualité/prix, l’investisseur doit faire attention aux différentes charges à savoir les frais d’entrée, les frais de gestion, les frais d’ordre et les droits de garde.

Les investissements à risque calculé pour un capital de 10 000 euros et plus

Investir 10 000 euros à la Bourse : Si la somme de 1 000 euros n’est pas suffisante pour un portefeuille boursier diversifié, un épargnant a de quoi faire avec un investissement de 10 000 euros. S’il a une bonne connaissance des marchés financiers et de la bourse, il peut aisément investir son épargne sur une dizaine de lignes. En diversifiant ses placements, il dilue les risques tout en maitrisant son rendement.

Placement en SCPI pour un investissement de 10 000 euros :  Investir dans une SCPI présente des avantages non négligeables surtout que l’investisseur n’est pas exposé aux contraintes inhérentes à un investissement immobilier classique. Une sélection rigoureuse des SCPI permet à un épargnant de bénéficier d’un rendement plus qu’intéressant et une défiscalisation ajustée à sa situation. De plus, la gestion de l’investissement est confiée à un professionnel.

Épargne retraite : Lisser son épargne avec des versements réguliers


PERP, MADELIN OU PREFON : Il existe actuellement des dispositifs d’épargne retraite proposant des avantages fiscaux tout à fait intéressants. Si l’objectif est de faire fructifier l’épargne sur le long terme à un niveau de risque acceptable, un PERP, un contrat Madelin ou encore un Préfon peut convenir. Il est vrai que le capital est bloqué jusqu’au départ à la retraite, mais ce détail n’est pas forcément un frein si la phase d’épargne n’est pas trop longue (épargnant dans la cinquantaine).


Plan d’épargne entreprise (PEE) ou contrat d’assurance-vie pour placer 100 000 euros d’économies : Si l’épargnant dispose d’un plan d’épargne entreprise ou PEE, il peut tout à fait y placer son argent. Toutefois, l’intérêt de ce placement réside principalement dans l’abondement des versements par l’employeur. Sinon, un montant de 100 000 euros investi dans un contrat d’assurance vie multisupport peut indubitablement générer des gains importants. Les sommes épargnées peuvent être placées dans un portefeuille diversifié (obligations, actions, produits monétaires, etc.).

Investir 100 000 euros dans les ETF ou trackers : Un Exchange Traded Fund (ETF), communément appelé tracker, est un fonds indiciel émis par une société de gestion et qui bénéficie d’une cotation en continu. En termes de diversification, les trackers sont adaptés puisqu’ils offrent un large panel d’investissement. L’investisseur a accès à un grand nombre de titres sur l’ensemble des marchés français et étrangers. En plus de la diversification des fonds, les trackers sont gérés plus passivement que les fonds de placement traditionnels impliquant ainsi des frais peu élevés.

Investir 100 000 euros dans la pierre et privilégier l’ancien : En fonction des villes, un capital de 100 000 euros peut être suffisant pour acquérir un bien immobilier (studio, chambre de service, etc.). Pour profiter d’une fiscalité avantageuse, l’investisseur peut opter pour un bien ancien, à rénover de préférence. Ce type de bien peut en effet lui permettre de déduire de ses revenus le déficit foncier généré par un bien en travaux.

 

Les dernières solutions de l'épargne retraite 

La loi d'épargne retraite materialisée par la Loi Pacte lancée par le gouvernement Macron est en grande phase d'évolution. L'objectif affiché par Bruno Le maire, Ministre de l'économie, est de rendre l'épargne retraite plus attractive et surtout plus flexible. La loi prévoit la mise en place d'un Plan Epargne Retraite (PER) plus flexible et 100% dédié à l'investissement pour sa retraite.

 

 

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement
À quel âge prendre votre retraite ?

À quel âge prendre votre retraite ?

Découvrir
Quelle sera votre pension ?

Quelle sera votre pension ?

Calculer
Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Assurance vie, Perp, Préfon, Madelin... Trouvez vos solutions retraite en 3mn

calculez votre retraite