Les maisons de retraite veulent adopter la grande tendance des objets connectés

Les objets connectés sont indispensables dans les maisons de retraite. Cependant, quelques préparations s’imposent pour garantir leur efficacité.

L’internet des objets, la grande tendance informatique de l’année 2014, est sur le point de changer le quotidien et la vie professionnelle de tous ceux qui utilisent des objets connectés. Si cet engouement continue, une récente étude a indiqué que le nombre d’objets connectés s’élèvera à 80 milliards en 2020, contre 15 milliards actuellement.

La révolution des objets connectés dans le secteur de la santé

L’internet des objets se révèle très indispensable dans le domaine de la santé : les boîtes de médicaments connectées permettent aux patients de ne plus oublier de prendre leurs cachets. Avec les tissus connectés qui permettent de détecter l’arrivée d’une crise cardiaque quelques heures à l’avance, le personnel soignant sauvera plus de vies. Il existe également des sous matelas capables d’évaluer la qualité du sommeil. Pour les diabétiques, des techniciens sont actuellement en train de fabriquer des "Lentilles Google" destinées à mesurer le taux de glucose dans le sang.

Les objets connectés dans les maisons de retraite

Comme les Ehpad (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) et les maisons de retraite manquent cruellement de personnel, l’utilisation de ces objets connectés permettra de renforcer la surveillance des résidents, en particulier, de ceux dont l’état de santé est déjà précaire. Par ailleurs, ces équipements innovants détecteront plus tôt toutes les anomalies et l’équipe médicale pourra agir aussitôt.

Malgré tous les avantages qui pourraient découler de l’usage d’objets connectés dans les maisons de retraite, il y a certains points qui doivent être bien étudiés afin d’éviter les mauvaises surprises. La sécurité et la confidentialité des informations recueillies doivent être garanties avant d’intégrer ces équipements dans les Ehpad.

Un système informatique adapté

La structure informatique doit être examinée dans sa globalité afin d’éviter un bug informatique. Il faut un réseau informatique solide pour être capable de traiter un gros volume de données tout en garantissant un niveau de sécurité satisfaisant. Il faut savoir que le volume des informations traitées va considérablement augmenter avec l’intégration d’objets connectés.

La vérification de la compatibilité des objets connectés au réseau est également recommandée et il faudra aussi recruter un administrateur de système qualifié qui gèrera tous les équipements connectés. Il pourra alors garantir le bon fonctionnement et la sécurité en réagissant rapidement s’il détecte un problème.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés