Les maisons de retraite trop chères pour certains proches des résidents potentiels

Un récent sondage a indiqué que certaines familles des personnes âgées sont freinées par les prix affichés par les maisons de retraite. Certains d’entre eux envisagent d’autres alternatives d’hébergement.

Les personnes âgées ont besoin de vivre en société, de surveillance, de soins en cas de problème de santé et d’assistance en cas de dépendance. Face aux nombreuses critiques proférées à l’encontre de ces établissements et aux tarifs très élevés qu’ils affichent, de plus en plus de familles n’ont plus envie de payer pour leurs parents.

Les maisons de retraite sont trop chères pour une grande majorité de sondés 

Le site radins.com a réalisé un sondage en ligne pour avoir l’avis de ses visiteurs au cours d’une période récente. 94 % des internautes ont indiqué qu’ils n’auraient pas les moyens de payer la facture, si leurs parents devaient résider en maison de retraite. Notez qu’il ne s’agit pas de tous les Français : il faut tenir compte du profil des visiteurs parce qu’il s’agit d’un site bien spécifique.

Les solutions alternatives plébiscitées par les membres de la communauté

Si ces internautes ne prévoient plus de placer leurs parents en maison de retraite, ils ont trouvé des solutions alternatives qui pourraient coûter moins cher et qui combleraient certains besoins des seniors. 57 % des personnes interrogées pensent à la collocation entre personnes âgées. Cette alternative est possible lorsque les seniors sont encore en bonne santé et totalement autonomes.

La colocation intergénérationnelle intéresse 30 % des sondés. Dans ce cas, la personne âgée est propriétaire de sa résidence principale. Il accueille un étudiant ou un jeune actif en contrepartie d’un petit loyer et de quelques services préalablement déterminés (sortir les poubelles, cuisine, ménage, etc.). De son côté, le locataire peut vivre dans un logement spacieux à moindre prix. Les deux parties doivent également établir quelques règles (invités, bruits, horaires, etc.).

13 % seulement sont prêt à essayer le béguinage, un nouveau concept : des seniors qui vivent en communauté afin de s’entraider et de ne pas se sentir seuls. Ils organisent des activités divertissantes et se lient d’amitié entre eux. L’accueil familial est aussi une alternative pour ceux qui ne veulent pas payer ou qui ne disposent pas des moyens nécessaires pour placer leurs parents en maison de retraite.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés