L’expatriation des seniors français, un phénomène en pleine expansion

L’expatriation tente de plus en plus de seniors français en quête d’une meilleure qualité de vie. La plupart d’entre eux partent au Maroc et au Portugal, mais d’autres n’hésitent pas à choisir des destinations plus lointaines. 

Selon les dernières statistiques, plus d’un million de seniors ou de retraités français sont établis à l’étranger. Le nombre d’expatriés a plus que doublé au cours de ces cinq dernières années. Certains sont motivés par les avantages fiscaux proposés par les pays d’accueil, les autres s’en vont surtout pour profiter du coût de la vie plus abordable afin de mieux vivre leurs vieux jours. 

Des destinations de proximité comme le Maroc et le Portugal

Aujourd’hui, de nombreux seniors se tournent vers le Portugal qui leur offre non seulement de belles plages, mais aussi une exonération fiscale pendant dix ans et des tarifs plus abordables sur le marché de l’immobilier.

À cause de la crise économique de 2008, les responsables étatiques ont voulu miser sur ce que la venue de retraités étrangers pouvait apporter à l’économie de leur pays. Comme le coût de la vie y est moins cher (comparé à l'Hexagone), les retraités sont de plus en plus nombreux à s’expatrier au pays du porto.

À titre comparatif, il faut savoir que les dépenses moyennes d’un couple de retraités qui louent un logement sont estimées à 1500 euros par mois au Portugal, contre 2000 euros par mois en France et 1 018 euros par mois au Maroc.

 

Des destinations exotiques

Les destinations exotiques comme La Thaïlande, le Brésil ou encore Madagascar, attirent également beaucoup de seniors. Le coût de la vie y est largement moins cher et la distance est compensée par le développement d’internet, des appels et des vols low-cost. Ils peuvent ainsi rester en contact avec leurs proches établis en France.

Avant de s’expatrier dans un pays lointain, les seniors doivent se préparer : en dehors de l’Union européenne, l’adhésion à la caisse des Français de l’étranger est requise. Cette démarche ne coûte pas cher (environ 3 % de la pension de retraite).

Le montant des impôts dépend de la convention fiscale passée entre la France et le pays d’accueil. Il faut noter que les retraités qui ont travaillé au sein de la Fonction publique sont toujours imposés en France, c’est pour cette raison que la plupart d’entre eux choisissent de s’établir dans les départements d’outre-mer.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés