Les bénéficiaires de la retraite progressive pourront finalement toucher une partie de leur retraite complémentaire

Les responsables des régimes complémentaires ont finalement décidé d’appliquer les nouvelles règles relatives à la liquidation des droits à la retraite progressive à 60 ans. 

Les salariés qui vont bientôt partir en retraite et qui ne souhaitent pas rompre totalement avec la vie active devraient se réjouir : les régimes complémentaires ont décidé de transposer les nouvelles règles relatives à la liquidation des droits à la retraite progressive avant l’âge légal de départ dans les régimes Agirc et Arrco.

Possibilité de liquidation de la retraite progressive dès 60 ans

Le 18 février dernier, les partenaires sociaux en charge de la gestion des régimes de retraite complémentaires des salariés ont déclaré que les nouvelles règles relatives à la liquidation des droits à la retraite progressive avant l’âge légal de départ seront transposées dans les régimes complémentaires Agirc et Arrco.

Ainsi, les assurés pourront demander la liquidation de leurs droits à la retraite progressive à partir de 60 ans, aussi bien auprès du régime de base que des régimes complémentaires. Le porte-parole de l’Agirc-Arrco a fait cette déclaration alors que les négociations qui devraient permettre de sauver les régimes complémentaires venaient juste de commencer.

 

Un dispositif intéressant pour les seniors

La retraite progressive permet aux assurés qui remplissent les conditions prévues par la loi de travailler à temps partiel et de toucher, en plus de ses revenus d’activités, une partie de sa pension de retraite.

Les porte-paroles des régimes complémentaires ont déclaré qu’une circulaire qui fixe les coefficients d’anticipation pour les assurés nés à partir de 1955 sera bientôt publiée sur le site de l’Agirc-Arrco.

 

Une retraite complémentaire à taux plein pour les assurés handicapés dès 62 ans

Les partenaires sociaux qui gèrent les régimes complémentaires ont également décidé, comme dans le régime de base, de permettre aux assurés handicapés, justifiant d’un taux d’incapacité minimum de 50 %, de toucher une retraite à taux plein dès l’âge légal de départ en retraite fixé à 62 ans pour les assurés nés à partir de 1955. Il faut noter qu’aucune condition de durée d’assurance n’a été fixée.

 

 

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés