Un système de sécurité sociale universelle pour renforcer le système de cotisation de retraite en Inde

Une sécurité sociale universelle pour améliorer la situation de la population défavorisée en Inde. Cette nouvelle mesure vise à renforcer le système de cotisation de retraite.

L’Inde projette de mettre en place une sécurité sociale universelle afin d’améliorer le niveau de vie de la population défavorisée. Il s’agit de la mesure phare d’un important plan d’investissement annoncé par Arun Jaitley, le ministre des Finances du pays.

Un abondement allant jusqu’à 50 % pour les plus précaires

Le samedi 28 février 2015, le ministre indien des Finances, Arun Jaitley a promis qu’un système de sécurité sociale universelle serait mis en place. Ce haut-fonctionnaire a donné des détails sur ce dispositif lors de la présentation du budget 2015-2016 : il a indiqué qu’une grande partie de la population indienne se retrouve actuellement sans couverture d’assurance (accident, santé, vie). La nouvelle mesure va permettre à la population jeune qui vieillit de disposer d’une retraite.

 

Le nouveau système de sécurité sociale

En cas d’accident, les assurés pourraient profiter d’une indemnisation allant jusqu’à 200 000 roupies (2 400 euros) en versant une cotisation annuelle de 12 roupies (15 centimes) seulement. Le ministre a précisé que cette mesure est destinée aux pauvres et aux personnes défavorisées. Par ailleurs, les retraités les plus précaires bénéficieraient d’un abondement pouvant s’élever à 50 % dans le cadre de cette sécurité sociale destinée à renforcer le système de cotisation de retraite.

 

Une forte croissance pendant l’exercice 2015-2016

L’Inde prévoit d’injecter 700 milliards de roupies (10 milliards d’euros) de plus dans ses investissements d’infrastructures (rails, route, etc.) afin de booster la croissance économique. Si l’exercice 2014-2015 devrait s’achever sur une croissance plutôt stagnante de 7,4 % (fin mars 2015), le gouvernement espère atteindre un taux compris entre 8 % et 8,5 % au cours de l’exercice 2015-2016.

Le ministre des Finances a rappelé que la croissance de l’Inde pourrait être la plus forte du monde en 2015. Cependant, les chiffres de la croissance auraient été revus à la hausse à cause d’un changement de calcul statistique, qui a étonné les économistes. Si le déficit public est estimé à 4,1 % pour l’exercice qui va s’achever à la fin du mois de mars 2015, le gouvernement va reporter d’une année, c’est-à-dire en 2017/2018, l’objectif de retour au déficit public de 3 %.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés