Les seniors et le marché du travail français

De nombreux seniors veulent continuer à travailler, mais sont confrontés à des blocages qui les contraignent à rester au chômage avant de passer à la retraite. Quelques informations sur le travail des personnes âgées de 50 ans et plus.

Le taux de chômage des seniors augmente, pourtant, une progression du taux d’emploi de cette population a également été constatée. Ce paradoxe du marché du travail français découle des réformes des retraites successives : en effet, le taux d’emploi des personnes âgées de 50 ans à 64 ans est passé de 37 % à 45 % de 2003 à 2013.

En 2015, le nombre de seniors au chômage s’élève à plus d’un million et la durée moyenne d’inscription à Pôle emploi est de 517 jours. La plupart de ces seniors au chômage ne changent de statut qu’au moment de la liquidation de leurs droits à la retraite.

Un sondage en ligne

L’Institut français des seniors a réalisé un sondage en ligne en collaboration avec deux sites spécialisés : 5 500 personnes ayant 50 ans et plus ont été interrogées aux mois de novembre et de décembre 2014. Lorsqu’ils sont actifs, les seniors aiment par-dessus tout le fait d’être utiles. Ensuite, ils apprécient l’idée d’exercer un métier qui leur plait et enfin, l’attachement à l’entreprise est également un critère qui les pousse à poursuivre leur carrière.

Cependant, cette catégorie de travailleurs est confrontée à blocage dans leur évolution à partir de l’âge de 50 ans. Une régression ou bien une stagnation de leur carrière est constatée et 63 % d’entre eux regrettent cette situation. 36 % des sondés dénoncent la pression hiérarchique ou l’obligation de résultat. 21 % des seniors actifs appréhendent la compétition avec les travailleurs plus jeunes. 36 % des personnes interrogées veulent partir à la rentraite avant l’âge légal qui correspond à leur année de naissance.

Des seniors motivés, mais discriminés

Les seniors interrogés dans le cadre de ce sondage ont indiqué qu’ils sont au chômage depuis deux ans en moyenne. Au cours de cette période, 88 % des personnes concernées recherchent des postes différents. 77 % d’entre eux sont prêts à retravailler en contrepartie d’un salaire plus bas. 69 % des sondés se disent prêts à changer de métier pour trouver un nouvel emploi et 53 % d’entre eux accepteraient de déménager.

Le sentiment d’exclusion en raison de l’âge gagne 84 % des seniors. Le sentiment d’exclusion gagne systématiquement 55 % des sondés au cours des entretiens d’embauche et ce taux augmente à 67 % lorsque l’étude se concentre sur les seniors âgés de 60 ans à 64 ans.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés