Maison de retraite : une association de consommateurs dénonce la qualité des repas

UFC-Que Choisir a publié une étude dans laquelle les mauvaises pratiques des maisons de retraite en ce qui concerne l’alimentation des résidents sont soulevées. L’association de consommateurs demande l’intervention des autorités publiques.

L’association de consommateurs UFC-Que Choisir attire l’attention sur l’alimentation des résidents en maisons de retraite : en effet, les repas servis ne répondraient pas aux besoins des personnes âgées.

Une enquête réalisée auprès de plusieurs établissements

Les techniciens de l’association de consommateurs ont interrogé des personnes âgées qui vivent dans 43 Ehpad différents. Ils ont également analysé les menus de 88 maisons de retraite et ont en déduit que les pensionnés seraient exposés à de nombreuses carences.

L’UFC-Que Choisir a diffusé un communiqué dans lequel il révèle qu’aucun établissement ne respecte les critères globaux d’équilibre nutritionnel. Dans huit cas sur dix, les repas manquent de protéines et 50 % des établissements ne servent pas suffisamment de poissons.

Les représentants de l’association ont aussi découvert que 22 % des maisons de retraite proposent des menus inadaptés aux besoins alimentaires des seniors (rissolettes, fricandelles, pavés fromagers, etc.).
Des premiers signes de dénutrition

Il faut savoir que la pesée mensuelle des résidents est une démarche indispensable pour le suivi des personnes âgées, parce qu’elle permet de déceler les premiers signes de dénutrition. Malheureusement, 18 % des établissements ne l’effectue pas.

Seuls 7 % des maisons de retraite emploient un diététicien, en plus, dans 63 % des cas, ces professionnels n’interviennent qu’à titre ponctuel (une fois par an, ou même moins). Tous ces constats inquiètent sérieusement l’association de consommateurs.

Comparer avant de choisir

L’UFC-Que Choisir relève également le non-respect des horaires et de la durée des repas : 80 % des maisons de retraite ne respecteraient pas la durée maximale recommandée pour le jeûne nocturne (le diner est souvent servi trop tôt). Selon les auteurs de l’enquête, l’organisation du personnel  serait plus importante que les horaires des repas dans la plupart des établissements.

L’association exige que l’alimentation et le suivi nutritionnel dans les établissements d’hébergement de personnes âgées dépendantes soient inclus dans les enjeux du projet de loi de Santé Publique. En attendant que l’intervention des autorités publiques, UFC-Que Choisir invite les consommateurs à comparer les prestations des maisons de retraite sur son guide en ligne afin de trouver l’établissement qui les convient.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés