Retraite des femmes : que faire pour améliorer le montant de sa pension ?

Les femmes sont souvent confrontées à la dure réalité au moment du départ à la retraite. Le montant de leur pension est souvent très faible parce qu’il est proportionnel à la durée de cotisation.  

Les professionnels du secteur donnent quelques conseils aux femmes pour qu’elles puissent toucher une meilleure pension de retraite. Les femmes doivent faire des choix difficiles au cours de leur carrière : pour être plus présentes dans la vie de leurs enfants, elles optent pour du temps partiel ou bien elles décident d’arrêter de travailler. Au moment de la retraite, elles ne bénéficient que d’une petite retraite, insuffisante pour couvrir toutes les charges qui leur incombent.

Une épargne pour toucher un complément de revenu

Les femmes qui ont eu une carrière courte ou qui ont travaillé à temps partiel pendant une longue période percevront une petite pension de retraite. C’est pour cette raison qu’il est recommandé d’anticiper en souscrivant à un produit d’épargne retraite tel qu’un Perp, un Perco, un contrat Madelin, un Préfon ou encore une assurance-vie.

 

Continuer à travailler au-delà de l’âge de départ

Il existe deux dispositifs qui permettent d’améliorer ses revenus à la retraite :

Le cumul emploi-retraite autorise la reprise d’une activité professionnelle après la liquidation des droits à la retraite. Lorsque l’assuré a liquidé ses droits à taux plein, il peut exercer n’importe quel métier ;

La retraite progressive est idéale pour percevoir une partie de sa pension de retraite de base en continuant à travailler à temps partiel. Pour être éligible, l’assuré doit demander la liquidation provisoire de sa retraite progressive, avoir au moins 60 ans, disposer d’un nombre de trimestres minimum de 150 trimestres et travailler à temps partiel : la durée minimum est de 40 % du temps plein et la durée maximum est de 80 % du temps plein.

 

Le mariage pour bénéficier d’une réversion en cas de décès du conjoint

Le mariage est un contrat qui peut changer la situation financière d’une retraitée. Du vivant de son mari, la femme profite d’une stabilité économique parce que le conjoint perçoit souvent une retraite plus élevée. En cas de décès de celui-ci, sa veuve touche une pension de réversion. Pour de nombreuses assurées, la réversion est un complément de revenu nécessaire pour joindre les deux bouts.

 

Les majorations de trimestres et le rachat de trimestres

Les femmes peuvent obtenir huit trimestres de cotisation par enfant : quatre au titre de la maternité ou de l’adoption et quatre au titre de son éducation.

Le rachat de trimestres est également un excellent moyen pour améliorer le montant de sa pension de retraite : il est possible de racheter des trimestres au titre des années d’études supérieures et au titre des années incomplètes dans la limite de 12 trimestres.

Bien que le coût du rachat augmente avec l’âge, il n’est pas toujours judicieux d’effectuer cette opération au cours des premières années de sa carrière : en effet, entre-temps, les réformes peuvent instituer de nouvelles dispositions qui pourraient rendre le rachat inutile.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés