Les effets du gel des pensions sur le pouvoir d’achat des retraités

La revalorisation prévue pour le 1er octobre 2014 a été reportée en octobre 2015 par les nouvelles mesures annoncées par le nouveau premier ministre. Ce report de revalorisation ne concerne pas les bénéficiaires de l’Aspa.

Depuis novembre 2013, les retraités savaient déjà que leurs pensions seraient gelées pendant six mois en 2014. La durée du gel a été prolongée par une nouvelle disposition dévoilée par le premier ministre Manuel Valls le 16 avril dernier. La prochaine revalorisation n’interviendra qu’au 1er octobre 2015.

Gel des pensions et inflation : baisse du pouvoir d’achat

Outre le gel des pensions de base, un report de revalorisation des retraites complémentaires (Agirc et Arrco) a également été décidé. Ainsi, aucune augmentation ne sera appliquée aux pensions de retraite en 2014, pourtant les experts prévoient que le taux d’inflation serait de 1,1 % en 2014.

Le calcul de la baisse du pouvoir d’achat doit inclure les hausses appliquées au 1er avril 2013 : 1,3 % pour les régimes de base et 0,8 % pour l’Arrco (régime complémentaire des salariés non-cadres).

La baisse du pouvoir d’achat en 2014 est estimée à 0,8 % pour un retraité qui touchait une pension de 1 400 euros (incluant 420 euros versés par l’Arrco) au début de l’année 2013.

Quelle aurait été la perte de pouvoir d’achat sans la prolongation du gel des pensions ?

Il faut savoir que même si la revalorisation au 1er octobre 2014 a été maintenue, le pouvoir d’achat des retraités aurait quand même baissé : il ne faut pas oubliée le report de la revalorisation de six mois en 2014 (le 1er octobre au lieu du 1er avril) et l’intégration du correctif de -0,5 % sur l’inflation de 2013.

Si le nouveau gel des revalorisations n’a pas été instauré, la revalorisation du montant du revenu annuel du retraité qui percevait une pension de 1 400 euros (incluant 420 euros versés par l’Arrco) au début de l’année 2013 n’aurait été que de 0,39 %. Le recul du pouvoir d’achat en 2014 aurait alors été de 0,7 %.

Des effets plus marqués en 2015

Si cette nouvelle mesure ne coûte pas plus de 0,1 point au pouvoir d’achat des retraités en 2014, les faits seront différents en 2015 parce que la prochaine revalorisation n’interviendra qu’en octobre 2015. Ainsi, les revenus resteront inchangés pendant 9 mois (janvier à octobre).

Comme les pensions complémentaires sont également susceptibles de ne pas être revalorisées en avril 2015, les effets sur le pouvoir d’achat des retraités pourraient être plus conséquents.

S’il est encore difficile de faire une estimation précise de la perte de pouvoir d’achat des pensionnés en 2015, il est certain qu’aucune revalorisation ne sera appliquée à leurs revenus depuis avril 2013 jusqu’en octobre 2015, soit pendant 2 ans et demi.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés