Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement
À quel âge prendre votre retraite ?

À quel âge prendre votre retraite ?

Découvrir
Quelle sera votre pension ?

Quelle sera votre pension ?

Calculer
Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

La CSG et l’ISF sont affectés par les réformes fiscales de 2018

La CSG et l’ISF sont affectés par les réformes fiscales de 2018
Une revalorisation du taux de CSG et une transformation de l’ISF sont prévues par les réformes fiscales de 2018. La taxe d’habitation sera abolie après 2020.

Les textes du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) et du projet de loi de finances (PLF) évoquent des mesures concernant la fiscalité de 2018. En effet, une transformation de l’ISF (impôt de solidarité sur la fortune) et une réévaluation du taux de la CSG (contribution sociale généralisée) sont relatées dans ces textes.

Les modifications sur la CSG, la cotisation des salariés et l’ISF

Les articles du budget 2018 prévoient un accroissement de 1,7 point du taux de la CSG. De ce fait, la protection sociale percevra au moins 20 milliards d’euros de recettes.
La suspension des primes de participation chômage et maladie ayant profondément affecté les salariés du privé, la contribution des retraités réputés « aisés » arrive donc à point nommé. Même si les fonctionnaires et les travailleurs indépendants ne jouiront pas d’une hausse salariale, ils vont aussi profiter de ces réformes. Le gouvernement leur a promis quelques mesures de dédommagement dont les modalités sont encore discutées. Toutefois, la suppression de la CES (contribution exceptionnelle de solidarité) est déjà un premier pas.

L’ISF (impôt de solidarité sur la fortune) sera transformé en IFI (impôt sur la fortune immobilière). Par conséquent, le capital placé (assurance vie et actions) et les avoirs mobiliers ne seront plus taxés. Cette mesure est prise pour inciter les gens à faire des placements. Si en 2016, l’Etat a perçu 5 milliards d’euros grâce à l’ISF, il ne percevra plus que 1,5 milliard d’euros à cause de ce changement. Par conséquent, une perte de 3,5 milliards d’euros est prévue.

Outre la CSG et l’ISF, les autres impôts sont également touchés par les réformes fiscales

Selon le ministre des Comptes publics, les mesures fiscales vont favoriser la majorité des foyers assujettis à la taxe d’habitation. En 2018, cette dernière sera diminuée d’un tiers et la réforme continuera jusqu’à ce que l’impôt soit supprimé après 2020. À cet égard, le gouvernement tient à rassurer les communes en subventionnant cette perte (la taxe d’habitation constitue 36% des recettes de l’Etat).L’Exécutif va mettre progressivement en œuvre l’engagement du précédent gouvernement selon lequel l’IS (impôt sur les sociétés) sera réduit et ramené à 28 % jusqu’en 2020. La réduction du taux à 28% concerne environ 2 millions d’entreprises dont le profit n’excède pas les 500 000 euros. Au-delà de ce plafond, la taxe appliquée est de 33,3 %. Quant aux petites structures, elles profiteront toujours du taux de 15 %.

Assurance vie, Perp, Préfon, Madelin... Trouvez vos solutions retraite en 3mn

calculez votre retraite
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour bénéficier de services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus et/ou paramétrer vos cookies, cliquez ici