La réforme des retraites inefficace selon les économistes

Interviewés par le Figaro, trois experts en économie ont donné leur avis sur les grandes lignes de la réforme des retraites présentées par Jean-Marc Ayrault le mardi 27 août 2013. Les résultats des analyses de la situation par ces trois experts ne sont pas des plus concluants.

Les critiques et les arguments des économistes

Marc Touati, président du cabinet ACDEFI, n’a pas mâché ses mots en déclarant qu’il s’agit d’une « non-réforme ». Il estime que les mesures retenues par le gouvernement ne suffiront pas pour sauver le système des retraites et que cette réforme n’est pas équitable comme le prétendent les membres du gouvernement. Il a argumenté en soulevant le cas des régimes spéciaux qui ne vont pas être alignés sur le régime général.

Marc Fiorentino, associé chez monfinancier.com, pense que le gouvernement a raté une bonne occasion pour réaliser une réforme structurelle du système des retraites. Il a indiqué que la population était « prête à faire des sacrifices » et les conditions étaient favorables pour réaliser une réforme en profondeur. Il a annoncé que cette réforme manquait de courage politique et que le gouvernement sera obligé de retravailler ce dossier avant la fin du quinquennat.

Antoine Bozio, directeur de l’Institut des politiques publiques, a été plus indulgent en déclarant que l’ensemble des mesures choisies par l'exécutif lui semble « justifié ». Il indique que l’augmentation des cotisations est modérée, mais elle n'est pas négligeable. Bien que la réforme ait été rapide, les responsables ont quand même su établir des « projections économiques très optimistes ».

Les solutions envisageables

Ces économistes ne se sont pas contentés de critiquer la réforme, ils ont fait des suggestions qui permettraient de sauver les retraites.

Marc Touati pense qu’il faut appliquer de mesures fortes pour retrouver la croissance : baisser les impôts et prendre une partie du budget public de fonctionnement. L’harmonisation des différents régimes de retraite doit passer par l’alignement du public et du privé. Les régimes spéciaux doivent également faire l’objet d’un remaniement pour réduire les grosses dépenses qui en découlent. Le gouvernement devrait mettre en place un système par capitalisation pour renforcer la retraite par répartition.

Antoine Bozio propose, quant à lui, une continuité des efforts pour « aller vers une convergence des différents systèmes de retraite ». Le pilotage des différents régimes devrait aussi s’adapter au rythme de l’augmentation de l’espérance de vie et de la conjoncture économique. Le système sera ainsi modifié en amont et les crises pourront être évitées.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés