Assurance vie et crise coronavirus

Assurance vie et crise coronavirus
Une gestion efficace de l’épargne cumulée sur un contrat d’assurance vie est possible en ces temps de crise. Les épargnants peuvent en effet sécuriser leurs avoirs sur un fonds en euros ou bien dynamiser leur placement et miser un peu plus sur les unités de compte.

Assurance vie, quelles perspectives en temps de crise ?

La crise sanitaire actuelle liée au coronavirus amène les Français à se poser des questions sur l’avenir et notamment sur leurs épargnes. Les détenteurs d’un contrat d’épargne se demandent en effet si leur placement convient à cette conjoncture difficile traversée par de nombreux pays du monde. Pour apaiser quelques inquiétudes, il faut préciser que l’assurance vie peut s’avérer efficace en temps de crise. Décryptage.
Entrée en récession, la France concentre tous ses efforts dans l’éradication de cette pandémie de coronavirus qui sévit depuis plusieurs semaines. La vie économique du pays est à l’arrêt et les Français sont de plus en plus inquiets. En matière de placement cependant, les souscripteurs d’une assurance vie peuvent se rassurer, la crise peut avoir un impact positif sur leur épargne. Les détenteurs d’un contrat multisupport peuvent en effet compter sur la garantie en capital offerte par le fonds en euro et sur le volet « unités de compte » en investissant en Bourse alors que les points sont au plus bas.

Epargne sécurisée grâce au fonds en euros

Avec ses 1 800 milliards d’euros d’encours, l’assurance vie conserve depuis des années son rang de « placement préféré des Français ». Ce contrat offre de nombreux avantages (capital disponible à tout moment, fiscalité de plus en plus intéressante au fil des années, placement sans risque dans le fonds en euros, etc.) et répond aux besoins de différents types d’épargnants. Durant cette crise du Covid-19, les épargnants ayant investi dans le fonds en euros sont tranquilles puisque leur capital est garanti. Selon les chiffres fournis par la Fédération française de l'Assurance (FFA), le fonds en euros accapare près de 80% des épargnes placées en assurance vie.

Bien que le taux de rendement s’amenuise d’année en année, le fonds en euros ne perd pas de son intérêt aux yeux des épargnants qui privilégient la sécurité. Pour rappel, la performance moyenne du support en euros était de 1,4% en 2019. En prenant en compte une inflation de 1,1% et les prélèvements sociaux de 17,2%, le rendement réel moyen est presque nul. Une hausse de ce taux de rendement n’est pas pour tout de suite, bien au contraire puisque le niveau exceptionnellement faible des taux obligataires peut encore perdurer.

De plus, les épargnants sécurisent leur capital au fur et à mesure qu’ils se rapprochent de la retraite. Ils modèrent les risques en évitant d’investir dans des supports dont le rendement dépend principalement de l’instabilité des marchés.

Saisir les opportunités sur un marché financier mis à mal par la crise du Covid-19

A la date du 22 avril, la perte enregistrée par le CAC 40 était de 26% depuis le début de l'année 2020. L’indice CAC 40 vaut en effet près de 4 500 points alors qu’en début d’année, elle était évaluée à 6 000 points. Les points enregistrés par les marchés d’actions sont ainsi au plus bas, mais cette situation n’est pas forcément négative pour les épargnants en quête d’une bonne performance sur le long terme. En misant aujourd’hui sur la probable hausse des actions, les investisseurs les plus téméraires achètent au plus bas et profitent par la suite de la remontée de l’indice boursière. La cause de la crise étant connue (Covid-19), les épargnants peuvent se projeter et opter pour les fonds susceptibles de leur rapporter gros sur le long terme (10 ou 15 ans).

De ce fait, procéder à des arbitrages du fonds en euros vers les unités de compte sur un contrat n’est pas une si mauvaise idée puisque le rebond après cette période de crise pourrait générer des gains importants.
En bref, investir une épargne dans un fonds en euros est une bonne stratégie pour les épargnants dont les objectifs restent la sécurité et la disponibilité du capital. En cette période de crise, les capitaux garantis ne risquent pas grand-chose. Toutefois, investir dans des unités de compte alors que les marchés des actions sont au plus bas est également un moyen de dynamiser le placement et d’augmenter son rendement.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement
À quel âge prendre votre retraite ?

À quel âge prendre votre retraite ?

Découvrir
Quelle sera votre pension ?

Quelle sera votre pension ?

Calculer
Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Assurance vie, Perp, Préfon, Madelin... Trouvez vos solutions retraite en 3mn

calculez votre retraite