Un séjour spécial pour les retraités diabétiques organisé par le RSI Provence-Alpes

Le RSI Provence-Alpes a eu une idée originale et intéressante : organiser un séjour bien-être pour les seniors atteints de diabète de type 2. Quelques informations sur « Bien vivre ma retraite avec mon diabète ».

Le Régime social des Indépendants (RSI) Provence-Alpes propose, pour la première fois en France, un concept innovant : un séjour spécial pour les retraités atteints de diabète de type 2. Il s’agit d’une initiative qui devrait faire mouche auprès : en effet, plus de la moitié des personnes atteintes de diabète de type deux en France sont âgées de plus de 65 ans.

Des vacances pour allier bien-être et santé

Pierre-Albert Lefebvre, le président national de la Fédération Française des Diabétiques, a indiqué que l’équilibre alimentaire et les activités physiques régulières, accompagnés de traitements médicaux adaptés, sont « les piliers du bon suivi du diabète ».

Il faut savoir que le diabète est la première affection chronique de la France et 3,5 millions de personnes sont concernées et dont la grande majorité est atteinte d’un diabète de type 2. Cette affection touche de nombreuses seniors de plus de 65 ans.  

Grâce à ces vacances spécifiques, les personnes âgées pourront trouver des réponses concrètes aux questionnements qui les tracassent. Les participants vont passer quelques jours au bord du lac de Serre-Ponçon et leurs séjours s’organiseront autour d’ateliers bien-être, d’un espace forme, d’activités quotidiennes, de cuisine adaptée, de randonnées pédestres et bien d’autres encore. Ils vont apprendre les bons gestes et les réflexes à adopter pour réduire les effets de la maladie.

 

Le diabète se répand rapidement en France

Selon Pierre Régnard, médecin-conseil régional du RSI Provence-Alpes, le diabète est une maladie qui se propage de manière épidémique en France. Actuellement, le nombre de Français en Affection longue durée (ALD) à cause d’un diabète est de 140 000. Cet expert a expliqué que les professionnels rencontrent surtout des problèmes dans le cadre de la gestion des complications cardiovasculaires et rénales. Par exemple, 42 % des 85 000 patients qui subissent une dialyse en France sont diabétiques.

Par ailleurs, le diabète est également considéré comme la première cause de cécité et la deuxième cause des affections cardiovasculaires. 30 000 personnes par an décèdent à la suite de cette maladie et 400 nouveaux cas sont déclarés chaque jour. En 2012, l’Assurance maladie avait déboursé 7,5 milliards d’euros à cause du diabète.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés