Le statut d’apprenti serait-il intéressant pour les seniors au chômage ?

Le statut d’apprenti sera-t-il avantageux pour les seniors à la recherche d’emploi ? Il s’agit d’une proposition du président François Hollande dans le but de réduire le taux de chômage des seniors

Le lundi 28 avril 2014, le président François Hollande a fait une proposition : les personnes qui se retrouvent au chômage pendant une longue durée devraient pouvoir accéder au statut d’apprenti. Cette nouvelle disposition va-t-elle permettre aux seniors à la recherche d’un emploi de trouver un nouveau travail ?

L’apprentissage : une amélioration de l’accès à la formation pour les chômeurs

Une économiste du Centre d’études de l’emploi a estimé qu’il s’agit d’une avancée dans la mesure où il n’y a plus de seuil d’âge pour bénéficier du statut d’apprenti.

La proposition du président de la République va améliorer l’accès à la formation des personnes sans emploi. Cette spécialiste a précisé qu’actuellement, seulement 20 % des chômeurs peuvent bénéficier d’une formation.

Par ailleurs, les personnes au chômage pourront accéder à des postes vacants dans des secteurs d’activités où les postulants qualifiés sont rares ou même inexistants (boucher, métiers de bouche dans l’artisanat).

Des difficultés dans l’application du dispositif

Comme l’apprentissage a toujours été réservé aux jeunes actifs âgés de 16 ans à 25 ans, la rémunération varie de 25 % à 78 % du SMIC. Lorsque les seniors au chômage accèdent au statut d’apprenti, ils pourront par exemple continuer de percevoir leur indemnité de chômage. Cependant, il faut noter que ces allocations peuvent être très faibles et de nombreux demandeurs d’emploi n’y ont même pas droit.

Il faut également savoir que les contrats d’apprentissage ne sont pas nombreux sur le marché du travail. Ainsi, les seniors pourraient devenir des concurrents pour les jeunes actifs à la recherche d’une première expérience concluante.

Les autorités compétentes devraient apporter des précisions sur l’articulation de cette nouveauté avec les dispositifs applicables en cas de reconversions : Convention de Reclassement Personnalisé (CRP) et Convention de Transition Professionnelle.

L’application de la version améliorée du contrat de génération a été retardée par les hésitations des chefs d’entreprises employant de 50 à moins de 300 salariés. Un accord ou un plan d’action avec ces entreprises devrait être établi d’ici mars 2015. Deux petits bémols : le dispositif ne concerne pas les "sans-emploi" de moins de 55 ans et ne considère pas les caractéristiques du travail.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés