Retraite en Allemagne - Cumul emploi retraite allemand

Les Allemands sont de plus en plus nombreux à reprendre une activité professionnelle après leur départ à la retraite. Même si, selon les syndicats, le phénomène serait la suite logique des mesures contraignantes de retraite, les intéressés semblent toutefois y trouver leur compte et être satisfaits de la possibilité de rester actifs.

De plus en plus de seniors allemands cumulent emploi et retraite

Le gouvernement allemand a sorti des chiffres significatifs sur le cumul emploi-retraite qu’un quotidien allemand a publié vers la fin du mois d’août 2012. 
Ces données indiquent que 761 000 retraités ont repris une activité professionnelle en 2011. Pour comparaison, il a également été précisé qu’en 2000, ils étaient quelque 280 000 personnes âgées à avoir eu recours à ce dispositif. Ces informations ont permis de constater l’évolution rapide de ce phénomène en Allemagne.

Il faut aussi noter que le cumul emploi-retraite ne séduit pas que les jeunes retraités : en effet, il s’avère que 120 000 retraités cumulant emploi et retraite en 2011 étaient âgés de plus de 74 ans.  

Deux points de vue différents

Retraités et syndicats voient le phénomène de deux manières totalement différentes. Selon une étude publiée sur le sujet, la plupart des seniors interrogés ont indiqué qu’ils ont choisi de redevenir actifs parce qu’ils en ont encore la force, et parce qu’ils estiment que reprendre une activité les aidera à rester en bonne santé. Certains ne souhaitent tout simplement pas se couper du monde du travail.

En revanche, les représentants syndicaux considèrent le fait dans un angle totalement différent. Ils estiment que les retraités travaillent pour compléter leur pension bien insuffisante pour subvenir à leurs besoins. Ils rappellent également que les revenus de retraite s’affaiblissent progressivement à cause de certains éléments tels que l’inflation, les mesures destinées à équilibrer le système de retraite face au vieillissement de la population, et de l’augmentation du taux de chômage. 

Un nouvel emploi dans d’autres secteurs d’activité

Cette étude sur le cumul emploi-retraite a également permis de voir que les seniors acceptent de travailler dans des domaines d’activité qui ne correspondent pas forcément à leurs compétences. D’ailleurs, ils n’ont pas de mal à trouver un nouvel emploi malgré un taux de chômage élevé chez les actifs.  

Les seniors acceptent généralement des postes simples, qui ne nécessitent pas trop d’efforts. Le revenu qui en découle est par conséquent assez maigre. Par exemple, certains peuvent accomplir certaines tâches administratives qui ne nécessitent pas de connaissances spécifiques, d’autres parviennent à mettre leurs compétences au servicesde grandes entreprises.

Votre bilan retraite gratuit en 3 minutes !

Comparez, simulez et soyez accompagnés par nos experts
afin d’aborder sereinement votre retraite en complétant vos revenus grâce au placement qui vous correspond le mieux

Commencer mon bilan retraite

Des solutions retraite pour chaque moments de la vie

Toutes nos solutions et simulateurs retraite
Votre compte formation

Compte formation CPF

Découvrez votre budget formation disponible à utiliser avant votre retraite

Découvrir
Mutuelle santé

Mutuelle santé

Comparez et économisez jusqu’à 300 € sur votre mutuelle

Découvrir
Bien vieillir à domicile

Bien vieillir à domicile

Toutes les solutions et équipements pour bien vieillir à son domicile

Découvrir
Prévoyance Obsèques

Prévoyance obsèques

Libérez vos proches du financement de vos
obsèques

Découvrir