Septembre 2017

Flat Taxe en assurance vie, c'est aujourd'hui !

Le gouvernement Macron a décidé que la "Flat Tax" ou PFA (Prélèvement fortaitaire unique) de 30% sur les revenus du capital s'applique dès le 27 septembre 2017 pour les contrat d'assurance vie supérieurs à 150 000 €

Quels sont les contrats concernés par la Flat Tax de 30% ?

Depuis le 27 septembre 2017, les possésseurs de contrats d'assurance vie de plus de 150 000 euros pour une personne seule ou 300 000€ pour un couple, sur un ou plusieurs contrats  sont impacté par la réforme.

Il est cependant prévu dans la loi qu’aucun ancien versement ne soit soumis à cette taxe. ainsi, tout épargnant ayant constitué son épargne avant cette date échapera à la hausse d'impôt.

Quelles sont les incidences fiscales sur les contrats ?

Seuls les détenteurs de "gros contrats" de plus de 150 000€ entrent dans le champs d'application de la Flat Tax. Les gains réalisés dès le 27 septemebre 2017 sur ces contrats seront donc soumis à cette imposition dès le 1er janvier 2018. L'application de la loi dès de jour, vise à éviter les mouvements financiers important sur les contrats d'assurance vie.

Taxation avant la loi pour les contrats de plus de 150 000€

Avant la Flat Tax, la taxation sur les intérêts générés en cas de rachat partiel ou total de votre contrats etait de : 

  • 50,50% pour les contrats de moins de 4 ans de détention (35% + 15,50% de CSG)
  • 30,50% pour les contrats entre 4 et 8 ans de détention (15% + 15,50% de CSG)
  • 23% au delà de 8 ans (7,50% + 15,50% de CSG)

Taxation après la loi pour les contrats de plus de 150 000€

Désormais, et quelque soit la durée de détention, la taxation sera de 30% pour tous les rachats. Paradoxalement, et alors que l'assurance vie a été imaginée avec un avantage destinée à une épargne à long terme de plus de 8 ans, cette loi apporte un avantage aux contrats rachetés de moins de 4 ans et pénalise les contrats de plus de 8 ans !

`Source : France 2

Assurance-vie: vers une nouvelle taxe

Maintien de l'abattement forfaitaire

L'abatement de 4600€ pour une petsonne seule et 9200€ pour un couple après 8 ans de détention est maintenu par le gouvenement

Les plus de 50 ans dans le viseur de cette loi 

Les plus de 50 ans vont être les plus impactés par cette loi. En effet, les 1600 milliards d'euros investis en assurance vie sont répartis sur les tranches d'âges suivants :

  • 75% des contrats sont détenus par des plus de 50 ans
  • 13% par les 40 à 49 ans
  • 9% par les 30-39 ans
  • 3% par les moins de 30 ans

Après une hausse de 1,7 points de CSG venant impacter directement les pensions retraites, les séniors semblent pleinement impactés par les réformes du gouvenement Macron.

Assurance-vie, les taux vont ils augmenter en 2019 ?

Après les chutes successives au cours de ces dernières années, les taux de l’assurance-vie devraient connaitre une hausse en 2019. Quelques informations sur les différentes variations des taux de l’assurance-vie.

Une hausse des taux de rendement d’assurance-vie attendue en 2019

Si le taux de rendement d’un contrat d’assurance-vie était encore de 2,3 % en 2015 (après les prélèvements sociaux de 1,94 %), une baisse importante est intervenue en 2016 : le taux de rendement a alors chuté à 1,8 %. D’après une étude récente réalisée par le cabinet de conseil Facts & Figures, ces chiffres ne repartiront à la hausse qu’en 2019.

Une situation qui décourage les épargnants

D’après le huitième baromètre du cabinet Facts & Figures qui porte sur l’Épargne Vie individuelle en France, les taux de rendement devraient continuer à baisser au cours de l’année 2017. Après cette chute, ce taux s’établirait à 1,5 % et descendrait encore à 1,27 %, une fois les prélèvements sociaux défalqués.

Compte tenu de cette baisse continuelle et la faiblesse des gains potentiels, les épargnants ont tendance à laisser leur contrat d’assurance-vie de côté et à ne verser que très peu d’argent sur leur compte. Par ailleurs, si les taux de rendement tendent à baisser, les frais mensuels partent à la hausse.

Une hausse du taux de rendement attendue en 2019

Toujours d’après les résultats de cette étude récente, la baisse enregistrée en 2016 et en 2017 va se poursuivre en 2018 : les rendements des fonds en euros descendront à 1,4 %, soit 1,18 % après les prélèvements sociaux. Ces chutes successives du taux de rendement risquent d’améliorer la rentabilité du livret A par rapport à l’assurance-vie. Cependant, le cabinet reste optimiste en prévoyant une remontée des taux de rendement de l’assurance-vie à 1,55 % en 2019.

Quoi qu’il en soit, les Français considèrent toujours l’assurance-vie comme un placement à fort potentiel. En effet, d’après les derniers chiffres publiés par la Fédération française de l’Assurance, une hausse de 3 % des cotisations en assurance-vie a été enregistrée en 2017 par rapport aux chiffres de l’année 2016. Cet accroissement découle surtout des cotisations en Unités de Compte (UC) qui s’élèvent déjà à 27 % en mai 2017 contre 20 % seulement tout au long de l’année 2016.

Votre bilan retraite gratuit en 3 minutes !

Comparez, simulez et soyez accompagnés par nos experts
afin d’aborder sereinement votre retraite en complétant vos revenus grâce au placement qui vous correspond le mieux

Commencer mon bilan retraite

Des solutions retraite pour chaque moments de la vie

Toutes nos solutions et simulateurs retraite
Votre compte formation

Compte formation CPF

Découvrez votre budget formation disponible à utiliser avant votre retraite

Découvrir
Mutuelle santé

Mutuelle santé

Comparez et économisez jusqu’à 300 € sur votre mutuelle

Découvrir
Bien vieillir à domicile

Bien vieillir à domicile

Toutes les solutions et équipements pour bien vieillir à son domicile

Découvrir
Prévoyance Obsèques

Prévoyance obsèques

Libérez vos proches du financement de vos
obsèques

Découvrir