Calcul retraite des restaurateurs

Il existe deux sortes de restaurateurs : les exploitants de restaurants et les salariés. Les exploitants gèrent leur propre restaurant et cotisent auprès du RSI (Régime social des indépendants). Les restaurateurs salariés, des directeurs (SA) ou des présidents (SAS) ou encore des gérants minoritaires d’une SARL, sont affiliés au régime général. Découvrez avec retraite.com toutes les formules qui vous permettent de bien calculer votre retraite de restaurateur.

calcul retraite serveur et restauration

Calcul de la retraite des exploitants de restaurant

Que l’exploitant soit propriétaire ou gérant de restaurant, le calcul de sa retraite est similaire à celui des commerçants et des industriels.

La retraite de base des exploitants de restaurant

L’âge de départ en retraite des exploitants de restaurant varie de 60 ans à 62 ans en fonction de leur année de naissance : la loi de réforme des retraites de 2010 prévoit le report progressif de l’âge de départ à 62 ans d’ici 2035.

Voici un tableau récapitulatif de l’âge légal de départ en retraite, de l’âge du taux plein et du nombre de trimestres requis pour toucher une retraite à taux plein en partant dès l’âge légal :

Année de naissance

Nombre de trimestres requis

Age légal de départ

Age du taux plein

1952

164

60 ans et 8 mois

65 ans et 8 mois

1953

165

61 ans

66 ans

1954

165

61 ans et 4 mois

66 ans et 4 mois

1955

166

61 ans et 8 mois

66 ans et 8 mois

1956

166

62 ans

67 ans

1957

166

62 ans

67 ans

1958

167

62 ans

67 ans

1959

167

62 ans

67 ans

1960

167

62 ans

67 ans

1961

168

62 ans

67 ans

1962

168

62 ans

67 ans

1963

168

62 ans

67 ans

1964

169

62 ans

67 ans

1965

169

62 ans

67 ans

1966

169

62 ans

67 ans

1967

170

62 ans

67 ans

1968

170

62 ans

67 ans

1969

170

62 ans

67 ans

1970

171

62 ans

67 ans

1971

171

62 ans

67 ans

1972

171

62 ans

67 ans

1973

172

62 ans

67 ans

Il faut noter que les restaurateurs exploitants peuvent partir en retraite anticipée s’ils ont commencé leur carrière avant l’âge de 20 ans et qu’ils disposent d’au moins 5 trimestres avant la fin de l’année civile de leur 20e anniversaire.

La retraite de base des professionnels de la restauration fait l’objet d’une revalorisation annuelle : le ministre chargé des Affaires sociales publie un arrêté pour fixer cette revalorisation annuelle.

Pour trouer le montant de la pension de base des exploitants de restaurant, il faut appliquer la formule suivante :

Pension de base = Revenu annuel moyen x Taux x (Trimestres acquis / Trimestres requis)

Il faut savoir que le revenu annuel moyen s’obtient en effectuant la moyenne des 25 meilleures années de revenus pour les professionnels nés à partir après 1952. Le taux plein est fixé à 50 %. Le nombre de trimestres requis correspond à la durée de cotisation indispensable pour toucher une retraite à taux plein. Si le nombre de trimestres requis n’est pas atteint, l’assuré doit attendre l’âge du taux plein pour liquider ses droits à la retraite et toucher une pension à taux plein.

S’il décide de demander sa retraite sans disposer du nombre de trimestres requis et sans avoir l’âge du taux plein, un coefficient de minoration de 1,25 % par trimestre manquant est appliqué au calcul de sa pension dans la limite de 20 trimestres.

En revanche, si l’assuré continue de cotiser au-delà de l’âge légal de départ alors qu’il dispose déjà du nombre de trimestres requis, il bénéficie d’une majoration de 0,75 % par trimestre supplémentaire entre le 1er et le 4e trimestre et de 1 % par trimestre supplémentaire à partir du 5e trimestre. S’il continue de travailler au-delà de l’âge du taux plein (65 ans à 67 ans), il profite d’une surcote de 1,25 % par trimestre supplémentaire.

Parfois, si le montant obtenu à l’issu du calcul est très faible, le RSI peut le remplacer par un versement forfaitaire unique égal à la retraite annuelle multiplié par 15.

La retraite complémentaire des exploitants de restaurant

Les restaurateurs doivent faire leur demande de retraite complémentaire au même moment que la pension de base. Ainsi, il doit toujours attendre l’âge légal de départ. Pour obtenir le montant de sa retraite complémentaire, il faut recourir à la formule suivante :

Retraite complémentaire = Nombre de points cumulés x Valeur annuelle du point

Il faut noter que la valeur annuelle du point est celle fixée par les autorités pour la période à laquelle l’assuré a fait sa demande. La décote et la surcote applicable à la pension de base sont également valables dans le calcul de la retraite complémentaire.

Calcul de la retraite des restaurateurs salariés

Le restaurateur qui a un statut de directeur ou de gérant de restaurant cotise auprès du régime général en tant que salarié. L’âge légal de départ en retraite varie en fonction de son année de naissance (Cf tableau ci-dessus) et la retraite anticipée pour carrière longue est accessible dans les mêmes conditions que les exploitants de restaurants.

La retraite de base du restaurateur salarié

Le montant de la pension de base du restaurateur salarié dépend de son salaire annuel moyen calculé à partir des 25 meilleures années de salaires. Il varie aussi en fonction de la durée de référence et du taux de liquidation.

Pour connaitre le montant de sa retraite de base, il faut appliquer la formule suivante :

Pension de base = Salaire annuel moyen x Taux x (Trimestres acquis / Trimestres requis)

Le taux maximum de liquidation est de 50 % et pour toucher une retraite de base à taux plein, l’assuré doit cotisée pendant la durée de référence qui correspond à son année de naissance (Cf tableau ci-dessus). Si l’assuré eut partir en retraite sans avoir atteint le nombre de trimestres requis pour le taux plein, sa pension est minoré à hauteur de 1,25 % par trimestres manquant. Par contre, s’il continue de travailler au-delà de l’âge légal de départ avec un nombre de trimestres suffisant pour prétendre au taux plein, il bénéficie d’une majoration : 0,75 % par trimestre supplémentaire entre le 1er et le 4e trimestre et 1 % par trimestre supplémentaire à partir du 5e trimestre. S’il continue de travailler au-delà de l’âge du taux plein (65 ans à 67 ans), il profite d’une surcote de 1,25 % par trimestre supplémentaire. Par ailleurs, le restaurateur salarié profite de la même revalorisation annuelle accordée aux autres affiliés du régime général.

La retraite complémentaire du restaurateur salarié

Lorsque le restaurateur salarié est employé, sa retraite complémentaire est gérée par l’Arrco. S’il est cadre, sa pension complémentaire est régie par l’Arrco et l’Agirc. La pension complémentaire doit être liquidée au même moment que la pension de base.

Pour calculer le montant de la pension complémentaire, le restaurateur salarié doit connaitre le nombre de points acquis au cours de sa carrière et la valeur annuelle des points Arrco ou Arrco et Agirc.

S’il est affilié à l’Agirc en tant que cadre et que le nombre de points cumulé est inférieur à 500, il perçoit un capital au lieu d’une pension. L’Arrco verse également un capital si l’assuré n’a pas cumulé plus de 100 points au cours de sa carrière.

Voici la formule qui permet de calculer la pension complémentaire des restaurateurs salariés :

Pension complémentaire = Nombre de points cumulés x Valeur annuelle du point

Pour liquider ses droits à la retraite dans les meilleures conditions, il convient de préparer sa retraite le plus tôt possible en apportant des modifications à son relevé individuel de situation en cas d’erreur ou d’omission. Il faut également penser à solliciter un entretien d’information retraite auprès de sa caisse afin d’obtenir des réponses concrètes et de profiter d’une analyse personnalisée dans le cadre de la préparation de son départ en retraite. Les exploitants de restaurant doivent déposer leur demande de retraite 6 mois avant la date de départ souhaitée auprès du RSI. Les restaurateurs salariés doivent faire leur demande 4 mois avant la date de départ souhaitée auprès du régime général.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés