Recul de l’âge légal de départ à la retraite à 65 ans : une mesure très loin de faire l’unanimité

Âge légal de départ à la retraite à 65 ans : une proposition qui ne fait pas consensus

La proposition d’Emmanuel Macron de reculer l’âge légal de départ à la retraite à 65 ans ne correspond pas au souhait des deux tiers des Français. Malgré la réticence des électeurs, le président candidat serait bel et bien décidé à appliquer cette réforme s’il était réélu. Et il n’est pas le seul candidat qui veut faire passer l’âge légal à 65 ans. Valérie Pécresse défend également cette proposition.

VOTRE BILAN RETRAITE COMPLET ET GRATUIT

bilanretraite

Vous souhaitez savoir où vous en êtes avec votre retraite ?

  • Âge de votre retraite
  • Montant de votre retraite
  • Podium des meilleures solutions retraite
  • Comparateur des meilleures offres du marché
Simulez gratuitement en 3 minutes

Une économie de 7,7 milliards d’euros par an à l’horizon 2027

Selon ces deux candidats, le recul de l’âge légal de départ à la retraite à 65 ans permettrait avant tout de réaliser une économie de 7,7 milliards d’euros à l’horizon 2027. Ceci serait nécessaire pour rétablir l’équilibre du système de retraite, déficitaire depuis 2020.

Néanmoins, selon le rapport du Conseil d’orientation des retraites publié en juin 2021, ce déficit est dû principalement à la crise sanitaire et les répercussions de celle-ci sur les activités des entreprises. Et la situation devrait revenir à la normale d’ici 2030, souligne le conseil.

Vieillissement de la population française

En plus des économies pouvant être générées, le vieillissement de la population française figure également parmi les arguments avancés par les défenseurs de la réforme.

Comme l’espérance de vie s’allonge au cours de ces 14 dernières années, les Français devraient travailler plus. Autrement, le système ne serait pas viable.

Cet argument est réfuté par l’experte en sociologie, Julie Landour. D’après ses explications, la réduction du taux de remplacement prévue par les réformes de 2003 et 2010 permettrait d’assurer le financement des retraites. En effet, le pourcentage du dernier revenu que le travailleur préserve à sa retraite passera de 50 % à 37 %.

Amélioration du taux d’emploi des séniors

Le taux d’emploi des séniors reste faible en France comparé à ceux des autres pays de la zone euro (34 % contre 47 %). Le report de l’âge légal de départ à la retraite permettrait alors d’améliorer ce taux, affirme Emmanuel Macron.

Mais selon l’analyse des experts, la faiblesse de ce taux s’explique par l’absence de dispositifs favorisant l’intégration des séniors sur le marché de l’emploi, comme c’est le cas chez d’autres pays européens tels que la Suède et l’Allemagne.

D’autre part, il convient de mettre l’accent sur l’accompagnement des travailleurs en fin de carrière et sur leur formation. Cette démarche pourrait contribuer à améliorer le taux d’emploi des séniors en France.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés