Hausse du salaire minimal pour valider un trimestre de retraite en 2023

Le salaire minimal pour valider un trimestre de retraite en 2023 a été revalorisé

Depuis le 1er janvier, le SMIC brut est fixé à 11,27 euros par heure. Cette hausse implique une augmentation du montant minimal pour valider un trimestre de retraite.

Étant donné que le salaire soumis à cotisation doit représenter 150 fois le montant du SMIC, il faut toucher 1 690,50 euros de rémunération brute pour pouvoir valider un trimestre de retraite en 2023.

COMPAREZ LES MEILLEURS PLANS ÉPARGNE RETAITE (PER)

bilanretraite

DÉDUISEZ VOS COTISATIONS RETRAITE GRÂCE AU PER

  • JE COMPARE GRATUITEMENT LES MEILLEURS CONTRATS
  • JE SIMULE MA DÉDUCTION FISCALE
  • J'ANALYSE TOUS LES FRAIS DES CONTRATS
  • JE BÉNÉFICIE DES MEILLEURES PROMOSTIONS
  • JE REÇOIS GRATUITEMENT MON GUIDE PER
JE COMPARE LES PER 

 

 

Validation de 4 trimestres pour les travailleurs à temps partiel et les indépendants

Avec la hausse du salaire minimal nécessaire à la validation d’un trimestre, les travailleurs à temps partiel pourront valider 4 trimestres cette année du moment qu’ils perçoivent 6 762 euros de rémunérations brutes cotisées, soit 420 euros de plus qu’en 2022.

Pour les travailleurs indépendants, une cotisation minimale d’assurance vieillesse de base a été fixée en vue de garantir la validation de 3 trimestres de retraite par année, quel que soit le revenu. Celle-ci se calcule chaque année sur une base de 11,5 % du PASS.

De leur côté, les micro-entrepreneurs devront réaliser un chiffre d’affaires net minimal pour pouvoir valider un trimestre. Le seuil minimal de revenu imposable diffère d’une branche d’activité à l’autre.

En cas de faibles revenus ou déficitaires, l’entrepreneur peut demander le paiement de la cotisation minimale d’assurance vieillesse auprès de l’Urssaf. À noter toutefois que celle-ci ne s’applique pas aux bénéficiaires du RSA et de la prime d’activité.

Ceux qui sont au chômage pourront valider 4 trimestres assimilés s’ils perçoivent l’ARE pendant 200 jours consécutifs, ou non.

Quel est l’impact de cette hausse sur les salariés ?

En principe, la hausse de la rémunération minimale pour valider un trimestre n’a aucune répercussion pour les actifs qui perçoivent un salaire équivalent au SMIC.

Par ailleurs, pour ceux qui travaillent à temps partiel et qui gagnent un salaire un peu supérieur au SMIC, ce sera plus difficile de valider 4 trimestres cette année. Il en est de même pour les jeunes qui font des jobs saisonniers ou des jobs étudiants.

Votre bilan retraite gratuit en 3 minutes !

Comparez, simulez et soyez accompagnés par nos experts
afin d’aborder sereinement votre retraite en complétant vos revenus grâce au placement qui vous correspond le mieux

Commencer mon bilan retraite

Des solutions retraite pour chaque moments de la vie

Toutes nos solutions et simulateurs retraite
Votre compte formation

Compte formation CPF

Découvrez votre budget formation disponible à utiliser avant votre retraite

Découvrir
Mutuelle santé

Mutuelle santé

Comparez et économisez jusqu’à 300 € sur votre mutuelle

Découvrir
Bien vieillir à domicile

Bien vieillir à domicile

Toutes les solutions et équipements pour bien vieillir à son domicile

Découvrir
Prévoyance Obsèques

Prévoyance obsèques

Libérez vos proches du financement de vos
obsèques

Découvrir