Le déficit du système de retraite Français

Le système de retraite français est déficitaire et selon le COR ce déficit devrait atteindre entre 7,9 milliards et 17,2 milliards d’euros en 2025, c’est-à-dire au moment de l’entrée en vigueur du système universel. Y a-t-il des alternatives pour effacer ce déficit et équilibrer les comptes ?

deficit systeme retraite francais

Etats financiers du système de retraite français

Le système de retraite français est déficitaire selon les informations données par le Conseil d’orientation pour les retraites (COR). Ce déficit a diminué au fil des années puisqu’il représentait près de 0,7% du produit intérieur brut (PIB) en 2010 contre 0,1% en 2018 (soit 2,9 milliards d’euros). A l’entrée en vigueur du système universel en 2025, les prévisions du COR (nouvelle analyse publiée en novembre 2019) estiment ce solde déficitaire entre 7,9 milliards et 17,2 milliards d’euros.

Selon ce rapport du COR, les dépenses du système de retraite devraient se situer entre 13,5 % et 14 % du PIB de 2018 à 2030. En ce qui concerne les ressources par ailleurs, une baisse importante est à prévoir. Des mesures comme les exonérations de cotisations sociales sur les heures supplémentaires ou la suppression du forfait social ont en effet un impact certain sur le financement du système de retraite.

A noter également que le vieillissement de la population augmentera progressivement l’écart entre les cotisations versées par les actifs et les pensions perçues par les retraités. L’allongement de l’espérance de vie et le vieillissement de la population (qui ne ralentit que modérément) porteraient la proportion à 1,7 personne de 20 à 64 ans pour une personne de 65 ans et plus en 2070 contre 4 sur une en 1990.

Qu’en est-il des réserves ?

Les régimes de retraite disposent de réserves financières pour faire face aux périodes de vache maigre. Selon les chiffres communiqués par le COR, le système de retraites français disposerait de 127,4 milliards d’euros (après déduction du déficit). Il ne s’agit là que d’un chiffre puisque cette somme est éparpillée dans les différentes caisses de retraite existantes. Certains régimes de retraite ne sont pas déficitaires, ce n’est pas pour autant qu’ils vont céder leur réserve accumulée au fil des générations pour les caisses en situation de déficit.

Des régimes avec un bon équilibre financier existent, il s’agit principalement des régimes autonomes tels que la caisse de retraite des avocats. L’équilibre ou le déficit repose généralement sur plusieurs facteurs à savoir la démographie (proportion actifs par retraité), les privilèges accordés par chaque régime, le montant des pensions versées, les règles régissant le départ à la retraite ou encore le mode de gestion propre à chaque caisse.

Disparition de la Caisse d’amortissement de la dette sociale (Cades)

En 2024, la Caisse d’amortissement de la dette sociale (Cades) n’existera plus. Pour rappel, la Cades est un organisme gouvernemental ayant pour mission de gérer le remboursement de la dette sociale. La Cades puise ses ressources dans l’impôt appelé Contribution pour le remboursement de la dette sociale ou CRDS et dans la contribution sociale généralisée ou CSG. A la disparition de cette structure, l’Etat peut décider d’utiliser les recettes annuelles de près de 24 milliards d’euros pour combler le déficit du système de retraite. Toutefois, cette cagnotte peut également servir à financer d’autres domaines tels que la dépendance. La question est donc de savoir si l’exécutif aurait raison d’affecter cette manne à une seule cause.

solutions retraite par métiers

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement
À quel âge prendre votre retraite ?

À quel âge prendre votre retraite ?

Découvrir
Quelle sera votre pension ?

Quelle sera votre pension ?

Calculer
Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Assurance vie, Perp, Préfon, Madelin... Trouvez vos solutions retraite en 3mn

calculez votre retraite