Âge minimal de départ à la retraite - Historique des réformes

Au fil des décennies, l’âge légal de départ à la retraite est passé de 65 ans à 60 ans pour finalement être relevé progressivement à 62 ans. Retour sur l'historique très controversé de l'âge du départ à la retraite en France.

depart retraite

L’histoire de l’âge légal de départ à la retraite en France

L’âge légal de départ à la retraite recule progressivement pour passer de 60 ans à 62 ans comme prévu par la réforme des retraites de 2010, en vigueur depuis le 1er juillet 2011. Par ailleurs, la réforme des retraites envisagée par le Président de la République Emmanuel Macron ne devrait pas apporter de modifications significatives sur ce point précis.

Pour rappel, l’âge minimal de départ à la retraite est l’âge à compter duquel un assuré peut prendre sa retraite. Il commence ainsi à percevoir sa pension de base, à taux plein si et seulement s'il remplit la durée d’assurance requise. L’âge minimum pour prendre sa retraite est désormais fixé à 62 ans depuis 2010 pour l’ensemble des régimes de retraite pour les personnes nées après 1955, sauf cas particuliers.

L’âge minimum est passé de 65 ans après 1945 à 60 ans à compter de 1983

Lors de la mise en place du régime général de la Sécurité sociale (pour les salariés du secteur privé) par le Conseil National de la Résistance en 1945 (après la Seconde Guerre mondiale), l’âge légal de départ à la retraite était de 65 ans.
Depuis le 1er avril 1983, cet âge minimal est passé à 60 ans en application de la proposition faite par François Mitterrand durant sa campagne présidentielle en 1981. L’ancien Président a également suggéré une retraite à 55 ans pour les femmes actives, mais cette proposition n’a finalement pas été retenue.

Par ailleurs, les régimes spéciaux existait déjà à l’époque de la retraite à 65 ans. Certains corps de métier jouissaient alors d’un régime de retraite déjà particulier pour l'époque et encore en vigueur actuellement. Cependant, la réforme de retraites proposée par le gouvernement Macron pourrait modifier les règles régissant ces régimes pour les harmoniser avec le régime général.

Recul progressif depuis le 1er juillet 2011

Depuis le 1er juillet 2011, l’âge légal de départ à la retraite recule progressifvement de 4 mois par génération pour passer de 60 ans à 62 ans. Cette réforme impacte surtout les départs à la retraite des personnes nées à compter du 1er juillet 1951. De ce fait, l’âge du taux plein de 65 ans connaitra lui aussi un relèvement progressif le portant à 67 ans à l’horizon 2023.

Générations

Âge légal

Nombre de trimestres requis

Âge d’annulation de la décote

1950

60 ans

162

65 ans

1951 : 1er semestre

60 ans

163

65 ans

1951 : 2e semestre

60 ans et 4 mois

163

65 ans et 4 mois

1952

60 ans et 9 mois

164

65 ans et 9 mois

1953

61 ans et 2 mois

165

66 ans et 2 mois

1954

61 ans et 7 mois

165

66 ans et 7 mois

1955

62 ans

166

67 ans


La carrière longue (retraite à 60 ans pour un début de carrière avant 18 ans et 58 ans pour un début professionnel à 14 ou 15 ans) et la pénibilité (retraite à taux plein à 60 ans) sont les dispositifs légaux permettant un départ à la retraite anticipée. Ce système de retraite anticipée pour carrière longue a été instauré en 2003 grâce à la « réforme Fillon ».

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés