Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement
À quel âge prendre votre retraite ?

À quel âge prendre votre retraite ?

Découvrir
Quelle sera votre pension ?

Quelle sera votre pension ?

Calculer
Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

L'aide au retour à domicile

Demande d’aide au retour à domicile après hospitalisation (ARDH)

L’aide au retour à domicile après hospitalisation (ARDH) est une prestation qui peut être attribuée aux fonctionnaires civils de l’État et aux ouvriers de l’État retraités.
Ces retraités  nécessitent une prise en charge spécifique, liée à une situation de fragilité particulière durant la période de convalescence après une hospitalisation.

Qui peut bénéficier de l’ARDH ?

Pour pouvoir bénéficier de l’ARDH, il faut :
• Être pensionné civil de l’État ou ouvrier retraité de l’État
• Avoir exercé son activité la plus longue en tant que fonctionnaire civil ou ouvrier de l’État
Ces aides pourront vous être attribuées en fonction des services existants à proximité de votre domicile.

Vous ne pouvez pas bénéficier d’une aide de la caisse :

• si vous percevez déjà ou si vous êtes éligible à :
-  la Prestation spécifique dépendance (PSD)
-  l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA)
-  l’Allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP)
-  la Prestation de compensation du handicap (PCH)

• si vous êtes hébergé(e) dans une famille d’accueil

Quelle est la participation financière de l’État ?

L’ARDH est une aide de courte durée (3 mois)  destinée à prendre en charge une partie du coût des services mis en place lors de votre retour à domicile après une hospitalisation :
• séjour dans un établissement de soins
• passage aux urgences
• intervention en ambulatoire avec retour au domicile le soir même
• hospitalisation à domicile, etc.

L’État peut prendre en charge différentes formes d’aide pour faciliter le retour à domicile :
• des services à domicile : l’entretien du logement, les courses, la préparation des repas, etc. ;
• d’autres types de services : portage de repas, téléalarme, etc.
• la réalisation de petits travaux d’aménagement du logement afin de prévenir la perte d’autonomie.

Le montant de la participation financière de l’État dépendra de vos ressources et le cas échéant de celles de votre conjoint(e).

Il est déterminé à partir d’un barème national défini par l’État et dans la limite du budget disponible.

Avec retraite.com, retrouvez toutes les informations sur l’aide au retour à domicile après l’hospitalisation.
 

Assurance vie, Perp, Préfon, Madelin... Trouvez vos solutions retraite en 3mn

calculez votre retraite
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour bénéficier de services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus et/ou paramétrer vos cookies, cliquez ici